Heat

Heat

Chef-d’oeuvre De Michael Mann, Heat est passé culte à plus d’un titre : la confrontation mythique Al Pacino / Robert De Niro (et plus largement le casting d’exception), la scène de la fusillade en plein centre-ville (inévitablement Los Angeles), la réalisation de l’ensemble pour aboutir à un film de 2h50 que l’on ne voit pas passer.

Braqueurs contre flics, si rien n’apparaît comme révolutionnaire dans le synopsis, le traitement donné à Heat est rempli d’intelligence et lui confère un charisme exceptionnel. Ce sont plein de petites trouvailles (aborder la vie très privée des personnages, inverser les rôles du chasseur et de la proie) qui feront du film une référence. Sans compter l’un des meilleurs rôles pour Val Kilmer (c’est dire…), un petit rôle pour Danny « Machete » Trejo, ou l’amusement de trouver Natalie Portman toute jeune et pas forcément très jolie.

Michael Mann, Los Angeles magnifiée, un héros qui se prénomme Vincent… ça peut vous faire penser à un autre film bien sûr : Collateral. Deux réussites incontestables et un réalisateur dans les mieux notés d’Onlike.

5 / 5

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici