Vers une reconnaissance du MMA en France ?

Vers une reconnaissance du MMA en France ?

Il est indéniable de voir qu’aujourd’hui le MMA est devenu un véritable phénomène de masse. Que ce soit aux Etats-Unis, en Asie ou même en France, cette discipline conquiert des foules de plus en plus grandes. Sur notre territoire, la donne est un tout petit peu différente. En effet, bien qu’elle ne soit pas interdite au sens strict du terme, elle n’est pas pour autant reconnue à part entière.

Changer la donne

Deux parlementaires, Monsieur Patrick VIGNAL (Député de la 9ème circonscription de l’Hérault) et Monsieur Jacques GROSPERRIN (Sénateur du DOUBS) ont été chargés d’une étude visant à connaître les tenants et les aboutissants de « la pratique du combat mixte en France ». Cette mission s’achèvera à la fin du mois de septembre avec une remise du rapport au Premier Ministre, Monsieur Manuel VALLS.

Pour ce faire, ils ont auditionné tous les acteurs du milieu (Cyril Diabaté, Bertrand Amoussou, Fernand Lopez etc…) donnant ainsi un total de plus de 100 heures de retranscriptions.

Actuellement dans la phase de rédaction du projet, les parlementaires ont désormais besoin d’atouts solides afin de leur permettre de porter le projet jusqu’au bout. Pour ce faite, ils ont mis en place différents questionnaires (anonymes) destinés aux pratiquants, aux éducateurs sportifs et aux combattants qu’ils soient professionnels ou amateurs :

·        Vous êtes pratiquant de MMA : http://bit.ly/2ameg3X

·        Vous êtes éducateur sportif : http://bit.ly/2avmBnf

·        Vous êtes combattant professionnel ou amateur : http://bit.ly/2a9prJA

Je vous recommande vivement de participer car c’est grâce à cet élan participatif que le projet peut aboutir.

De plus, l’UFC France, soutenant vivement le projet, s’est associé à la CFMMA (Commission Française de Mixed Martial Arts) afin de mettre en ligne une pétition pour la reconnaissance officielle du MMA en France. Cette dernière peut être consultée sur Change.org à ce lien ou sur le portail d’information MMAenFrance.fr. Cette initiative viendra, je l’espère, à appuyer le travail des deux parlementaires.

Changer les mentalités

De manière générale on ne peut que saluer le travail effectué par les deux parlementaires. Néanmoins, la reconnaissance passera également par un changement des mentalités. Pour y parvenir, la presse a son rôle à jouer.

Comme nous le disait Nordine Taleb dans un précèdent entretien : « La reconnaissance du MMA en France passera également par une mise en avant des athlètes ». Actuellement la presse n’aborde le MMA que pour souligner la violence du sport, le décès d’un combattant ou lorsqu’un un élément mainstream vient se greffer au MMA.

Exemple récemment avec Conor Mc Gregor et Cristiano Ronaldo :

Second exemple. La dernière mise en avant de Taylor Lapilus par le journal l’Equipe date du 28 novembre 2015.  Le quotidien ne parle que de sa récente défaite. Fait intéressant, l’article est classé dans la catégorie « Boxe ». La récente victoire de Francis Ngannou, grand espoir français évoluant aussi à l’UFC, n’est même pas abordé.

Alors oui, j’espère sincèrement que le MMA puisse être un jour sur notre territoire et que nos athlètes sauront bénéficier de tout cette mise en avant. Ce dur sésame ne sera accessible que si la communauté du MMA se mobilise et si la presse daigne, un jour, aborder cette discipline correctement.

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici