Bastien Brulard, l'avenir entre les gants [INTERVIEW]

Bastien Brulard, l’avenir entre les gants [INTERVIEW]

Le sport n’est pas seulement affaire de spectacle. C’est aussi et surtout une histoire de rencontre. Samedi 26 mars 2016, j’ai assisté au 1er gala de The Challenge à Deauville. Durant la soirée, j’ai eu l’occasion d’assister au combat du jeune Bastien Brulard. Vif, puissant, son style m’a tout de suite interpellé.

Rencontre avec l’avenir de la boxe normande.

1) Bastien, comment est née cette amour pour le noble art ?

J’ai toujours voulu faire de la boxe comme mon grand-père. J’ai commencé par le karaté étant enfant à 6 ans, puis j’ai attendu l’âge de 9 ans pour faire de la boxe.

2) Tu as 20 ans et un sacré nombre de combats déjà à ton actif. Es-tu à plein temps sur le ring ou es-tu encore à l’école ? Si tel est le cas, pas trop compliqué de palier les deux ?

Effectivement j’ai déjà quelques combats, j’ai commencer par de la boxe éducative puis pré combat avant de passer amateur à l’âge de 15 ans. Je ne suis pas à plein temps. Je travaille en tant que lad jockey dans une écurie de chevaux de courses.

3) Samedi 26 mars tu as effectué ton dernier combat face à un boxeur de l’écurie Vastine. Comment as-tu vécu cette décision des juges ? (Match nul)

Concernant la décision je me voyais vainqueur étant donné qu’il commençait à m’accrocher et m’empêcher de boxer dès la moitié du second round. Maintenant la décision  du match nul est acceptable car ce n’est pas une défaite d’autant plus qu’il faut souligner que mon adversaire fut champion de France junior et qu’il a suivit un stage d’un mois à Cuba (école de la boxe). Et je suis resté 3 semaines sans aller à la salle en raison d’une extraction de toutes mes dents de sagesse.

photo1

4) J’ai vécu ton combat aux côtés de tes parents qui semblent te soutenir à 100%. C’est important j’imagine d’avoir un soutien pareil de la part de ses proches ?

Oui mes parents me suivent depuis le début de mes combats. J’ai besoin du regard de mes parents qui savent me dire la vérité et rester objectif sur mes combats

5) Quand tu sais qu’un combat est booké, comment vis-tu les semaines avant ton affrontement ? (Entraînements, régime etc…).

Question régime je suis pile au poids. Cependant, il faut rester attentif à mon alimentation (viande blanche, crudités, légumes verts et fruits). Entretien physique avec la course à pieds et mise de gants. Côté stress selon l’adversaire 8 jours avant.

6) En matière de boxe ou autre, as-tu des modèles auquel tu aimes te référer et qui t’inspire ?

En modèle de boxe je n’ai pas vraiment de modèle. Néanmoins, si je devais citer des grands noms de la boxe je dirais Mike Tyson pour sa férocité aussi grande que sa fragilité, mais aussi Marvin Hagler et George Forman pour leur puissance et leur côté bagarreur. Après plus proche de moi, je citerais Alexandre Lepelley qui ne refuse aucun adversaire et qui ne baisse jamais les bras.

crochet_gauche

7) Quel est le mouvement que tu aimes systématiquement placer pendant tes combats ?

Le mouvement que je préfère est incontestablement le crochet gauche.

8) Tu as loupé de peu la finale du championnat interrégional en janvier dernier, quel est ton objectif pour cette année 2016 ?

Mes prochains objectifs sont de continuer à faire quelques belles prestations dans les galas que l’on me proposera. Et revenir plus fort pour la saison prochaine.

9) Si tu pouvais affronter un boxeur tout de suite, maintenant, qui aimerais-tu affronter ?

Si je pouvais affronter un adversaire tout de suite maintenant ce serait forcément le champion de France de ma catégorie poids léger Amazigh Abrouk.

10) J’ai pour coutume de laisser le mot de la fin à la personne interviewée. Tu as la parole !

Tout d’abord je vous remercie de l’intérêt que vous me portez. Je suis content que vous ayez apprécié mon combat au Casino de Deauville et j’espère que l’on sera amené à se revoir à l’issue de futurs galas. Je remercie les gens qui me soutiennent ainsi que mes coachs du club de Saint-Lô et tous les adhérents au club pour les mises de gants.

(c) Photos – Didier Eude

Le prochain combat de Bastien est prévu le samedi 16 avril à Bayeux.

Voici un petit aperçu du combat de Bastien lors du Challenge n°1 :

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici