Retour sur le #FIPA2016, entre réalité virtuelle et documentaires du réel

Retour sur le #FIPA2016, entre réalité virtuelle et documentaires du réel

Le FIPA, c’est quoi ? Festival dédié au petit écran, ce rendez-vous basé à Biarritz réunit chaque mois de Janvier les professionnels et curieux entre projections, débats & rencontres. Pour 2016, sa 29e édition proposait donc un large panorama de séries télévisées ou unitaires, fictions ou documentaires, ainsi qu’un vrai rendez-vous dédié aux nouvelles écritures.

C'est parti pour le #FIPA2016 ! #Biarritz #festival #television #transmedia

A photo posted by MgCinema (@mgcinema) on

DE LA REALITE AU VIRTUEL

La tendance 2016, c’est évidemment la réalité virtuelle, et le SmartFIPA ne s’y est pas trompé. Avec un cycle de courtes conférences dédiées à ce nouveau support, c’est un tour d’horizon autour des 5 sens (et plus) qui était proposé. Avec l’arrivée des premiers appareils grand public cette année, la réalité virtuelle devient… concrète. Qu’il s’agisse d’un simple Google Cardboard, un smartphone et des vidéos en ligne, ou un casque Oculus Rift (plus cher), on l’essaie partout.

#VR day. #smartfipa #fipa2016 #biarritz #techno #virtualreality

A photo posted by MgCinema (@mgcinema) on

DES DOCUS DANS L’ACTU

Le documentaire (et les reportages présentés) n’ignore pas l’actualité, et les films proposés au FIPA s’intéressent aux derniers bouleversements du monde. Exode de Syrie, guerre en Ukraine, la disparition de la culture aborigène, la pêche en France… C’est un vrai Panorama du monde, en format court ou long, qui s’offre à nous.

FICTIONS INTERNATIONALES

On note quelques grands noms, et quelques idées excitantes dans le grand catalogue du FIPA. Carrefour de rencontres, le festival de Biarritz convoque nombre de séries du monde entier. On naviguera du Groenland au Japon, des découvertes américaines ou européennes, en ayant le choix des armes : comédie, drame, policier, mystère ou anticipation. Pour un festival public, c’est l’occasion de découvrir en avance des séries inédites sur notre territoire, des prochains BARON NOIR (Canal+ – Kad Merad y faisait une masterclass) ou TRAPPED (France 2), à UNREAL, le nouveau Xavier Durringer NE M’ABANDONNE PAS ou Lucas Belvaux LA FIN DE LA NUIT, une nouvelle version du PASSE-MURAILLE, THE SECRET RIVER australienne.

#KadMerad vs me. #FIPA2016 #masterclass #baronnoir

A photo posted by MgCinema (@mgcinema) on

Les principaux prix (et le reste du Palmarès ICI) :

Fipa d’or (fiction) : BIRTHDAY de Roger Michell (Royaume-Uni)

Fipa d’or (série) : HISTORIA DE UN CLAN de Sebastián Ortega (Argentine)

Fipa d’or (documentaire de création) : LE SIÈGE de Rémy Ourdan et Patrick Chauvel (France)

Fipa d’or (reportage) : LA BATAILLE DE FLORANGE de Jean-Claude Poirson (France)

SmartFipa d’or : WEI OR DIE de Simon Bouisson (France)

Prix du public : CORÉE, NOS SOLDATS OUBLIÉS de Cédric Condon et Jean-Yves Le Naour (France)

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici