The Crown - saison 1 : vive la Reine !

The Crown – saison 1 : vive la Reine !

On ne peut pas dire que Netflix se sera reposé cette année, avec un calendrier de sorties bien rempli. Et à chaque fois, c’est l’évènement. Pour THE CROWN, on nous annonçait une série phare, plus gros budget (120 millions ?) du network, et le retour sur les premières années de règne d’Elizabeth II, reine encore bien vivante et qui détient le record de longévité sur le trône du Royaume-Uni. Une dynastie, une jeune femme à la sortie de la Seconde Guerre Mondiale, et nous voici plongés dans le passé de la couronne britannique.

Et elle n’hérite pas d’un simple empire, la jeune Elizabeth, mais aussi d’une économie en pleine reconstruction, d’un monde politique bouillonnant avec le retour aux affaires d’un Winston Churchill vieillissant (sidérant John Lithgow) et surtout d’un univers d’apparences et d’étiquettes où il lui faudra naviguer avec discernement : la famille royale. Entre un oncle ayant déserté la couronne pour convoler avec une divorcée américaine, un mari dévoué mais caractériel, une soeur passionné mais moins soucieuse des protocoles, et le poids des aînés (sans compter l’absence d’un père)… Elizabeth doit apprendre à s’oublier dans la fonction de reine, et nous la suivons sur ces premières années difficiles. De quoi se passionner pour la somme d’anecdotes et de faits réels qui sont chroniqués ici, et nous emmènent littéralement au coeur de Buckingham Palace.

Aux commandes de cette série historique, on retrouve Peter Morgan, un habitué des portraits historiques et de la couronne britannique (THE QUEEN notamment). Autant dire qu’il parvient sans mal à retranscrire toute la complexité d’une époque, et de ce noyau dur qu’est la famille royale, tout en mettant en avant ses personnages et leurs émotions. On vibre réellement à leurs mésaventures, conflits de coeur ou politiques, et ces vies qui s’affirment au contact de leurs nouvelles fonctions. Faisant passer l’humain avant tout, Morgan fait presque oublier le réalisme (pourtant parfaitement détaillé) de l’ensemble pour suivre une fiction folle autour de cette dynastie fascinante, qui existe encore. Annoncée en 2 saisons, THE CROWN ne devrait pas se rapprocher des faits récents liés à Elizabeth II. Mais le succès aidant, pourquoi pas ?

4 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici