Rome – saison 1

Rome – saison 1

C’est une série évènement, c’est une série historique, c’est une série exceptionnelle que Rome, racontant la lutte entre César et Pompée pour la conquête de la ville éternelle.

On doit encore cette prouesse à la chaîne cablée américaine HBO et au budget pharaonique de 100 millions de dollars pour ce qui ne devait être au départ qu’une mini-série mais qui voit se tourner en ce moment même une deuxième saison de 12 épisodes pour une diffusion prévue en 2007 aux Etats-Unis.

Rome censurée à Rome

En partie financée par la RAI (télévision publique italienne), la série a subi quelques « coupures » pour sa diffusion sur le sol romain actuel. Les luttes sanglantes, les rapports sexuels (hétérosexuels comme homosexuels), les inscriptions sur les murs de la Ville Éternelle ont donc simplement disparu des écrans. Mais nous ne sommes pas à Rome, et tant mieux. C’est Canal+ qui a acheté les droits de diffusion, pour débuter le 29 juin.

12 épisodes et puis s’en vont…

Certes, le nombre est restreint, mais c’est au bénéfice de la qualité : Rome se situe dans les hauteurs de la réalisation comme de l’interprétation ou de la production. Chaque épisode est cousu de fil d’or, véritable pièce complète de la série qui permet d’avancer et de susciter l’intérêt du spectateur pour la suite. On regarde avec délectation cette écriture de l’Histoire, croisant des noms aussi prestigieux que César, Pompée, Cléopâtre, Marc Antoine… mais aussi des personnages plus humbles et notamment deux légionnaires qui sont pour beaucoup dans le fil des évènements et la réussite de la série. Lucius Vorenus et Titus Pullo sont en effet les héros continus, mais ces personnages ne sont pas le fruit du hasard ou un produit des scénaristes (du moins, pas complètement) : Jules César a écrit un texte (De Bello Galico / La guerre des Gaules) dans lequel il raconte ses opérations militaires et cite régulièrement ces deux soldats.

Distribution

Ce casting fait la part belle aux acteurs anglais (notamment Ciarán Hinds qui joue dans le film Munich de Steven Spielberg), ce qui explique d’ailleurs un fort accent très classieux dans la série en version originale. Cela est du au fait que la production est partagée entre les chaînes HBO et la BBC britannique (à hauteur de 15 millions de dollars seulement).

Kevin McKidd / Lucius Vorenus
Ray Stevenson / Titus Pullo
Polly Walker / Atia des Julii
Kenneth Cranham / Pompey Magnus (Pompée)
Lindsay Duncan / Servilia des Junii
Tobias Menzies / Marcus Junius Brutus
Kerry Condon / Octavia des Julii
Karl Johnson / Porcius Cato (Caton le Jeune)
Indira Varma / Niobe
David Bamber / Marcus Tullius Cicero
Max Pirkis / Gaius Octavian (Auguste)
Nicholas Woodeson / Posca
Suzanne Bertish / Eleni
Paul Jesson / Scipio
Rick Warden / Quintus Pompey
Lorcan Cranitch / Erastes
Haydn Gwynne / Calpurnia
Coral Amiga / Vorena the Elder
Lee Boardman / Timon
James Purefoy / Mark Antony (Marc Antoine)
Ciarán Hinds / Gaius Julius Caesar (Jules César)
Simone De Marinis / esclave d’Atia
Anna Patrick / Cornelia
Guy Henry / Cassius

Episodes

Vous aurez remarqué la traduction fidèle des titres originaux…

  1. Le Vol de l’aigle (The Stolen Eagle)
  2. Une république fragile (How Titus Pullo Brought Down the Republic)
  3. Le Venin de Cerbère (An Owl In a Thornbush)
  4. Bons augures, mauvais présages (Stealing From Saturn)
  5. Jeux de dupes (The Ram Has Touched The Wall)
  6. Octave devient un homme (Egeria)
  7. Vaincre ou mourir (Pharsalus)
  8. Un trône pour deux (Caesarion)
  9. Marchés de dupes (Utica)
  10. Le Triomphe de César (Triumph)
  11. Espoirs déçus (The Spoils)
  12. Les Ides de Mars (Kalends of February)
4.5 / 5