Dix pour cent - saison 1 : la vie d'agents pas forcément secrets

Dix pour cent – saison 1 : la vie d’agents pas forcément secrets

France 2 met les bouchées double en 2015 pour rattraper son retard en matière de fiction. Après CHEF, LES TEMOINS ou DISPARUE, toutes les trois dans des univers sombres et réalistes, c’est le réalisateur Cédric Klapisch (L’AUBERGE ESPAGNOLE) qui offre à la chaîne 6 épisodes autour du cinéma, non dénué d’humour. Une satire décalée en prime time ? Il fallait au moins cela pour convoquer un casting 5 étoiles.

10% (en bref), c’est la vie de plusieurs agents artistiques liés au cinéma, entre excès de stars (leurs clients) et la vie de l’agence, ses hauts et ses bas. Avec Dominique Besnehard en producteur (ancien « plus grand agent de France »), et un Klapisch venu également du grand écran, la série semble se faufiler dans les coulisses de ce monde merveilleux où la réalité frappe souvent aux portes. De l’actrice nouvellement maman qui doit concilier l’emploi du temps pro et perso, l’acteur ayant un souci avec l’eau, ou encore les duos qui ne peuvent s’encadrer en plateau, nos 5 agents ont fort à faire. En 6×52 minutes, DIX POUR CENT réunit à chaque épisode des guests de luxe, qui prouvent ainsi leur capacité à jouer d’eux-même : Cécile de FranceFrançoise Fabian et Line Renaud, Nathalie Baye & Laura Smet, Audrey Fleurot, Julie GayetJoey Starr, François Berléand… sans compter ceux qui passent dire bonjour.

Une belle plus-value donc pour la série, qui ne triche pas sur le fond. Au premier rang, on retrouve un joli groupe de comédiens (dont émerge Camille CONNASSE Cottin, ou encore Grégory Montel) chargés d’incarner l’équipe de choc des agents. Une vie tumultueuse de bureau, de business ou de vie privée qui offre un autre univers à la série, et met en lumière leur double vie. DIX POUR CENT, c’est un problème à la minute des deux côtés, et beaucoup de péripéties. Si le rythme de sitcom aurait sans doute gagné sur un format plus court (le 26 minutes semblait tout indiquer), c’est bien peu de chose au regard de ce que s’offre le service public : une série qui offre du second degré à son 20h50.

En diffusion sur France 2 à partir du 14 octobre

4 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici