Avis sur un début de série : Glee

Avis sur un début de série : Glee

N’en doutez pas, la série Glee est un phénomène. Un phénomène aussi bien musical que télévisuel. Rendez-vous compte : après la diffusion de chaque épisode aux Etats-Unis les fans se ruaient sur iTunes pour acheter les chansons qu’ils venaient d’entendre à la TV.

Car Glee est une série chorale, un glee club étant à l’origine le nom porté par des groupes de musiques mélangeant des voix variées pour chanter de courtes chansons. Glee raconte ainsi l’histoire de la chorale du lycée William McKinley dans l’Ohio. On peut sourire sur le public principal de ce genre de série (« un High School Musical ?! non merci ») mais le succès touche toutes les générations. Raison principale : une multitude de personnages emblématiques.

Car le glee club du lycée, baptisé « New Directions« , c’est au départ le refuge des losers, comme dans beaucoup d’endroits. Un prof passionné de musique plein de bonne volonté (Will Schuester) doit composer avec la petite troupe d’élèves qu’il a réussit à embarquer dans son aventure pour passer les sélections régionales. On trouve donc l’énervante première de la classe vaniteuse (Rachel), la diva black en surpoids (Mercedes), le jeune gay (Kurt), la timide gothique asiatique (Tina), le paraplégique en fauteuil (Artie), et bien sûr ceux qui vont voir leur popularité entachée par leur entrée dans la chorale : le quaterback (Finn) puis son équipier Noah, ainsi que des pom-pom girls dont la capitaine (Quinn). Ce qui va fortement agacer l’entraîneuse de ces filles populaires, Sue Sylvester, et déclarer la guerre entre Will et elle.

Le succès de Glee, c’est donc le talent : le talent pour créer des personnages très étoffés, le talent musical et dansant de l’ensemble du casting, le talent dans le choix des morceaux grand public (Beyoncé, Neil Diamond, Creedence Clearwater Revival, Cat Stevens, Bon Jovi, Usher, Duffy, Amy Winehouse, Akon…). Inutile de préciser que la bande originale de la série, sortie dans les bacs en plusieurs volumes, cartonne également.

Glee, c’est pour le moment une saison 1 en deux grandes parties. Les 13 premiers épisodes se sont achevés le 9 décembre 2009, et les 9 épisodes restants recommencent le 13 avril 2010. Une énorme pause donc, qui promet des audiences records. La bonne nouvelle c’est que la série ne nous a pas laissé sur un suspense insoutenable mais apparaissait à l’inverse comme une vraie fin de saison à l’issue du 13e épisode.

Glee arrivera en France via Orange Cinéma Séries et M6. On voit mal comment la série ne pourrait pas trouver son public là encore.

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici