Arielle Dombasle et Nicolas Ker : "Empire", leur 2e album kaléidoscopique - le podcast Onlike ep67

Arielle Dombasle et Nicolas Ker : « Empire », leur 2e album kaléidoscopique – le podcast Onlike ep67

Pour ce nouvel épisode du podcast Onlike je suis extrêmement heureuse d’avoir pu tendre mon micro à deux êtres délicieux, deux âmes remarquables par leur intelligence, leur vivacité d’esprit et leur talent. Arielle Dombasle et Nicolas Ker sont les invités de ce nouvel entretien, sans filtre et quasi sans montage. Je doute que vous ne les connaissiez pas mais si toutefois : Arielle Dombasle est comédienne, réalisatrice, chanteuse et meneuse de revue. Elle s’est illustrée au théâtre, au cinéma, devant et derrière la caméra. Depuis 2016, vous pouvez aussi l’entendre à la radio sur RTL dans l’émission les grosses têtes de Laurent Ruquier. Quant à Nicolas Ker il n’est pas moins que le dernier punk de France, chanteur, compositeur, membre éminent du groupe Poni Hoax, et de deux autres formations par la suite : Aladdin et Paris.

Le 19 juin 2020 sera publié le 2e album de ce duo qu’on disait improbable. Un album intitulé « Empire » (Barclay) qui est leur 3e réalisation commune, après un premier album « La rivière atlantique » (Pan European) et un film « Alien Crystal Palace » . « Empire » est un album kaléidoscopique comme le dit Nicolas, il est le fruit de leurs inspirations et réflexions communes ou personnelles sur le monde, la matière, la beauté, l’amour et la jalousie, l’environnement aussi. Nous parlons notamment des morceaux « le chant des sirènes (we bleed for the océan) » et du titre « Desdemona », une chanson inspirée de ce personnage féminin de Shakespeare. Des précisions destinées à ne pas vous perdre en chemin. Car cette conversation entre nous 3 mais surtout eux 2 est riche en références culturelles philosophiques et musicales. Les digressions ne manquent jamais de pertinence non plus et elles sont nombreuses. J’ai voulu garder le brut de la bande, la substance de l’échange avec un minimum de montage, et le bruit du micro qui passe de mains en mains avec exaltation. J’ai demandé à ce duo magnétique de me révéler ce qui les a attiré l’un à l’autre, de me parler de leurs inspirations communes, de leurs intuitions et de leur vision de la musique aujourd’hui.

Extraits de l’album « Empire » diffusés dans l’épisode 67 : ‘Just Come Back Alive’ (02:18), ‘Le chant des sirènes’ (18:50) et ‘Le Grand Hôtel’ (45:48).

Tous les épisodes du podcast sont disponibles sur onlike.net rubrique podcast et sur toutes les applications de podcast et plateformes de streaming. Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et personnalités de la scène française. Notez et commentez sur les plateformes pour soutenir ce podcast 100% indépendant et passionné 💞

Crédit photo Charlélie Marangé

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici