Les candidats au Mercury Prize 2013 sont (presque) tous sur Onlike

Les candidats au Mercury Prize 2013 sont (presque) tous sur Onlike

9 sur 12, un beau score. Sur les douze albums retenus pour déterminer le futur lauréat du prestigieux Mercury Prize cette année, neuf ont déjà été chroniqués par la rédaction, et six sont dans notre top albums temporaire ! De quoi se payer le luxe d’un petit passage en revue ensemble.

Sept disques au top…

David Bowie – The Next Day : 4.5/5

« Intemporel. Universel. Transpirant la classe sur chacun des morceaux. Le grand David Bowie ne rate pas son retour (résurrection, diront certains) et offre avec The Next Day la claque que l’on n’attendait pas. »

Disclosure – Settle : 4/5

« En quelques mois, les deux frères Lawrence (Guy et Howard), la jeune vingtaine, ont propulsé leur nom de scène à la figure des amateurs d’électro, avant de ratisser un grand public séduit par leurs singles et remixes. »

Arctic Monkeys – AM : 4.5/5

« Décriés, encensés, mais jamais à terre ni dans les étoiles, les Arctic Monkeysont imposé auprès de bon nombre de leurs détracteurs (dont moi, disons-le franchement) leur talent indiscutable à grand renfort de singles toujours bien sentis. »

Foals – Holy Fire : 3.5/5

« Si Holy Fire n’est pas au même rang que ses deux grands frères, il restera d’ores et déjà comme l’un des albums marquants de 2013. »

James Blake – Overgrown : 4.5/5

« Posé, planant, beau. »

Jake Bugg – Jake Bugg : 4.5/5

« L’étincelle Jake Bugg est désormais une jolie flamme qui ne semble pas prête de s’éteindre. »

Villagers – {Awayland} : 4.5/5

« {Awayland}, c’est de la beauté en musique. Et un groupe qui façonne son nom et son image comme il l’entend, nous faisant la joie d’ouvrir et de partager son univers folk. »

… et deux albums pas du tout en phase

Jon Hopkins – Immunity : 1/5

« Immunity, victime en quelque sorte des choix de Jon Hopkins pour le rendre difficilement accessible. Un manque de cohérence, et de mode d’emploi pour décrypter l’album. »

Savages – Silent Yourself : 0.5/5

Ah oui, la vraie divergence d’opinion pour le coup. J’ai détesté Silent Yourself et ça n’a toujours pas changé depuis. Ce serait une déception si l’album devenait Mercury Prize.

Les trois autres nommés, non chroniqués :

  • Laura Mvula – Sing to the Moon
  • Rudimental – Home
  • Laura Marling – Once I Was An Eagle

Verdict le 30 octobre.

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici