Découverte : Fauve

Découverte : Fauve

De part et d’autre du web français musicophile (mais pas que), le nom de Fauve vient et revient. Il a suffit de six concerts. Quelques titres. Même pas un EP, mais des vidéos Youtube dans le style « collectif artistique » qui rend si bien actuellement.

Côté musique, une pop minimaliste imparable, le gros côté coup de coeur. La surprise nous vient des textes : parlés et non chantés. De la chanson française, loin d’être nouvelle, mais un style qui était un peu tombé en désuétude. Et c’est là où Fauve s’engouffre, avec un certain talent. Plutôt sur Kané (qui n’est pas de toute fraîcheur) que sur Nuits Fauves d’ailleurs, pourtant estampillé « tube ».

Alors, faut-il déjà se transformer en groupie de Fauve ? Assurément non. Mais c’est un groupe à suivre, dont le premier album est déjà en train de se prendre une énorme pression avant sa sortie. Vous avez dit Woodkid ?

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici