Le joli coup de Royal Blood à Rock en Seine

Le joli coup de Royal Blood à Rock en Seine

Le prime time en festival, c’est plutôt une bonne grosse tranche 21h-minuit. Imaginez comme à Rock en Seine cette tranche peut être blindée. En ce 22 août, The Hives et Mac Demarco se disputent le créneau 21h-22h, les Arctic Monkeys et Trentemoller celui de 23h-00h. Chose incroyable, de 22h à 23h, c’est Die Antwoord qui monopolise l’attention. Sauf que la formation sud-africaine n’est pas forcément des plus rassembleuses. Du coup, les festivaliers ont l’opportunité de manger et de se rabattre sur les deux « petites scènes », entre Royal Blood et Alice Lewis.

A ce petit jeu, c’est le duo de Brighton qui rafle la mise sur la scène Pression Live (Kronenbourg). Le combo batteur-guitariste sert un rock efficace bien qu’un peu répétitif. Il n’empêche : cela fonctionne, et profitant vraisemblablement de la désertion familiale provoquée par Die Antwoord, le petit univers de Kronenbourg fait le plein. Un joli coup inespéré pour Royal Blood qui a sans nul doute gagné de nouveaux fans ce soir-là.

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici