Etienne de Crecy & autres @ Festival Chorus '12

Etienne de Crecy & autres @ Festival Chorus ’12

Le Festival CHORUS a cela d’original qu’il plante sa tente en plein milieu de la Défense, l’un des quartiers d’affaires les plus actifs de Paris. Au soir tombant, fini donc les costumes cravates et les attachés cases, c’est rock’n’roll! Hier soir, outre la présence d’ETIENNE DE CRECY, c’était l’avant garde de la scène rock française qui nous faisait l’honneur de répondre présent. Et avec quelques découvertes (ou rattrapages, selon…), le programme était chargé. Revue d’effectif…

5. CHRISTINE

4e set en présence, les CHRISTINE n’ont pas démérités, livrant un set électro à 2 platines plutôt efficace. Malheureusement, succéder à THE SHOES, c’est laisser le public aller se poser, s’éloigner un peu et au final on regarde tout cela tranquillement installé à l’une des tables sous le chapiteau en attendant la suite.

4. JUVENILES

Ouvrant le bal, on découvrait des JUVENILES ratés aux Transmusicales. Des français au son rock et au sens du rythme qui se laissent facilement conquérir en live. On espère les retrouver assez vite sur scène.

3. CONCRETE KNIVES

Deuxième dans l’ordre d’arrivée, les CONCRETE KNIVES ont fait monter la température de plusieurs dizaines de degrés, enchaînant un set diablement efficace, laissant l’impression que le temps s’écoule plus lentement… Définitivement une excellente surprise et un certaine osmose à l’intérieur du groupe!

2. ETIENNE DE CRECY

Monsieur ETIENNE DE CRECY! De l’électro, et du bon, sereinement mixé à l’heure du changement de journée, qui nous emmène jusqu’en fin de minuit. Son public n’a pas vieilli, voir même rajeuni, mais peu importe ; ETIENNE DE CRECY accomplit son set avec beaucoup d’envie et de plaisir, et finalement nous aussi. Presque dommage que ça ne soit qu’un passage en festival, et non un bon vieux set de plusieurs heures… La prochaine fois!

1. THE SHOES

La réelle attente et la vraie consécration (s’il en ait besoin) de la soirée, c’est l’arrivée de THE SHOES sur scène, un quatuor percutant et par deux fois! Deux batteurs pour un rythme fort et impressionnant, emmené par deux frontmen en première ligne. Une dizaine de titres plus tard, on en ressort vivant avec un peu de chances. La salle, ou la tente, retournée au final, nous laisse repartir indemnes… mais jusqu’à quand?

Au final, excellente impression que ces premiers pas au festival CHORUS. A deux pas de Paris, aisément accessible, on se retrouve entre les tours de la Défense pour apprécier quelques bons moments de musique live. Une sorte de prise de la Bastille moderne et musicale, avec pour cette soirée ci une belle représentativité de groupes électro/rock/pop en devenir. On en redemande!

> Le site officiel

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici