Deafheaven @ Pitchfork Paris 2013

Deafheaven @ Pitchfork Paris 2013

Originaires de San Francisco, Deafheaven est un groupe dont la musique oscille entre métal dépressif et post-punk glacé. Ils sont 5 sur scène dans une formation assez bruyante : le classique batterie basse chant agrémenté de deux guitares.

deafheaven

Le pire ce n’est pas la musique, qui seule aurait pu passer malgré un volume un peu exagéré. Le pire c’est le chanteur, enfin plutôt le mec qui s’égosille devant un micro et palabre des choses totalement incompréhensibles avec une voix qui ferait peur à Alice Cooper.  Il agresse mes oreilles et autant dire que ce n’est pas une bonne entrée en matière pour un festival placé sous le signe de la découverte. Impossible de distinguer les 4 ou 5 premières chansons les unes des autres. Elles se ressemblent toutes et autant vous dire que c’était l’enfer pour mes oreilles. J’avais oublié mes boules Quies. La dernière chanson sauve un peu le concert du désastre, on entend enfin quelque chose d’audible.

Cette année, voici comment je commence ce Pitchfork Festival, avec un groupe réputé pour faire fondre les tympans et rendre sourd (deaf en anglais). Et bien leur réputation est assez juste. Leur live se termine et mes oreilles sifflent tellement que je me demande bien comment je vais pouvoir écouter les autres groupes.