C2C @ Rock en Seine 2012

C2C @ Rock en Seine 2012

 

Depuis l’automne 2011, le crew C2C (Coups 2 Crosse, mais désormais raccourci pour le public étranger) écume les salles et festivals de France. Au plus grand bonheur de tous.

 

Ils plient les salles à quatre

Lorsque les lumières s’éteignent, c’est Pfel qui le premier prend le micro pour haranguer la foule. Le public est bouillant, prêt à en découdre avec les bombes du quatuor.

Un petit scratch pour attaquer Down the Road, et l’on découvre les premiers visuels du show.

 

Puis l’évolution naturelle de la bande des quatre se poursuit et l’on découvre de nouveaux morceaux, des extraits de leurs sets DMC, et au fur et à mesure, les platines s’éclairent et les visuels surprennent de plus en plus, même si l’on sent que les illustrations des nouveaux morceaux ne sont pas encore au point. Ce qui donne de toute façon envie de les revoir après la sortie de l’album Tetra début septembre.

Quand, au bout des 50 minutes règlementaires, c’est F.U.Y.A. qui retentit. Le public donne tout, mais au petit jeu de l’ambiance, un dernier Coup 2 Crosse suffit pour plier le match. La fin est toujours la même : une petite photo avec le public en fond pour agrémenter la page Facebook. Et une chose est sûre : tout le monde a le sourire. Comme à chaque fois !

Une histoire déjà bien pleine

L’histoire de C2C n’a pas commencé avec l’EP Down the Road dont on vous a parlé il y a peu. C2C c’était déjà une institution dans le milieu fermé du Hiphop et du DJing. Imaginez un peu : quatre fois Champions du Monde DMC consécutivement entre 2003 et 2006, une fois Champions du Monde ITF en 2006. Autant vous dire que pour la technique, ils n’ont plus rien à prouver.

On vous invite également à voir (ou revoir) leurs performances lors de ces championnats du monde sur la chaîne YouTube de 20Syl,  ainsi que sur son compte SoundCloud où vous pourrez les télécharger en toute légalité, tout comme les nombreux remix du Monsieur.

Mais depuis ces premières gloires pas mal d’eau a coulé sous les ponts de la Loire et les nantais ont changé de dimension. Hocus Pocus (20Syl et Greem) d’un côté : des albums à garder dans sa discothèque pour un moment, et des concerts devenus des références pour les amateurs de Hiphop. De l’autre Beat Torrent (Atom et Pfel) : peut être les plus doués techniquement, et ils ont prouvé leurs talents dans le monde entier assénant leurs remixes tapageurs à grands coups de MPC.

Depuis l’automne dernier C2C traverse la France et tous les festivals européens : cette année, c’est LE nom à avoir sur son affiche : Gaîté Lyrique pour étrenner le show, puis soirée Trax au Bataclan, puis notamment Le Printemps de Bourges, Garorock (Marmande), les Eurockéennes de Belfort, les Nuits de Fourvière (Lyon), Calvi on the Rocks, les Plages Electroniques (Cannes), les Francofolies de La Rochelle, Dour, le Paléo (Nyon, CH),les Vieilles Charrues, Pukklepop et enfin Rock en Seine.

Combien peuvent se vanter d’avoir fait autant l’unanimité des programmateurs ? Pas beaucoup.

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici