Blood Orange @ Pitchfork Paris 2013

Blood Orange @ Pitchfork Paris 2013

Il est 18h et déjà Blood Orange est prêt depuis quelques minutes. Coiffé d’un magnifique chapeau et lunettes rondes sur le nez, il entame par un couplet à capella histoire de nous mettre dans l’ambiance. Sa voix fait de suite penser à Prince quoique un poil moins aiguë.

Puis celui qui s’est aussi fait connaître sous le nom de Lightspeed Champion est rejoint par son groupe. Du groove, tout simplement. Le festival est enfin lancé.

Blood Orange en live c’est un joyeux mélange de basse et batterie rock, de synthés pleins de distorsions en tout genre et de guitare funk qui rappelle encore une fois Prince. Difficile de trouver meilleur combo pour mettre en forme les festivaliers qui affluent encore. On reprend à boire au moment où la choriste chante sur un morceau plus suave, Chamakay.

Lorsque le rythme nous refait balancer de gauche à droite c’est encore une fois la voix masculine (mais pas trop quand même) qui reprend du service. C’est bientôt l’heure de clore le premier vrai débat du soir et de figer un dernier sourire sur les désormais plus nombreux visages dans la fosse à coups de gros son disco-funk. La messe est dite. Les paroissiens sont sous le charme!

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici