Angel’s Pulse de Blood Orange : bien plus qu'une mixtape

Angel’s Pulse de Blood Orange : bien plus qu’une mixtape

Un nouvel album et un concert parisien. Il fallait bien tout cela pour célébrer le retour de Blood Orange dans nos oreilles.

Devonté Hynes est une personnalité envoûtante et attachante. Pour son concert (complet) à L’Elysée Montmartre, dans son t-shirt « Paris » à paillettes, il n’a rien eu à faire pour séduire un public déjà conquis. Conquis par quatre albums reconnus et salués par la critique. Conquis aussi sans doute par la toute récente mixtape — c’est ainsi que l’artiste a décidé de nommer sa cinquième production studio — Angel’s Pulse sortie quelques jours auparavant.

Mon nouveau disque s’intitule “Angel’s Pulse” & j’ai joué, produit et mixé l’ensemble par moi-même. J’appelle cela une mixtape. J’ai pris l’habitude, au fil des années, de faire des disques que j’offre à des amis, à des gens dans la rue, ou que je garde pour moi. D’habitude ces morceaux sont faits directement après l’album que je viens de sortir. Un peu comme un épilogue à ce que j’ai déjà fait. Cette fois-ci… J’ai décidé de les sortir. J’y mets autant de travail et d’attention que sur les albums que je sors, mais pour une raison ou une autre, je me suis entraîné à ne pas sortir les choses au rythme où je les faisais. Je suis plus vieux maintenant, et la vie est imprévisible et terrifiante… alors voilà les amis. J’espère que vous apprécierez. A bientôt.

Pas si mixtape

Mixtape. Le mot est bien peu flatteur au final, pour ce cinquième album certes court (32 minutes pour 14 titres… on se rapproche du tout premier disque Coastal Grooves en 2011) mais riche du talent de Blood Orange. Talent de compositeur, d’arrangeur, de parolier… on retrouvait tout cela également sur scène, où l’artiste alternait guitare et piano tandis que ses musiciens (en premier lieu son saxophoniste et ses deux choristes) donnaient à l’Elysée Montmartre un air de boîte de jazz moderne. Avec ses jeux d’ombre et son emblématique sirène de police (accentuée par les lumières rouges et bleues rappelant des gyrophares) les amateurs retrouvaient instantanément leurs repères, renforcés par le charisme de l’interprète.

Groovy, funky, soul, Devonté Hynes a enchaîné ses morceaux comme autant de douceurs sucrées qui se consomment avec gourmandise. Bien que ses nombreuses collaborations ne puissent être présentes en concert, il parvient sans souci à concentrer toute la lumière sans pour autant chercher à l’attirer sur lui seul.

Longtemps resté sous les radars, avec de telles performances studio et live Blood Orange est désormais devenu un incontournable de la scène musicale R&B funk. Sans doute pour longtemps.

Angel’s Pulse est ici.

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici