Tame Impala - Currents

Tame Impala – Currents

Pour faire simple : on se doutait qu’il serait bon. Mais on ne se doutait pas qu’il serait brillant, sublime, exceptionnel. Avec Currents, Kevin Parker signe l’apogée de Tame Impala en 3 albums. Et là où on ne partageait pas forcément l’engouement sur Lonerism (« bon album quand même », écrivions-nous), la donne change radicalement avec ici un enthousiasme difficilement contenu.

Tout avait commencé par un single monstrueux de presque 8 minutes, Let It Happen. Suffisamment pour faire le tri entre les hardcore fans qui allaient crier au scandale et ceux qui laisseraient le bénéfice du doute à la nouvelle direction voulue par Parker, plus pop et électro. Sans savoir qu’il serait capable d’imposer un modèle du genre avec Currents.

Alors c’est quoi, ce disque ? 13 titres ultra-accessibles, qui vont de 55 secondes à 8 minutes, sans faille, sans répétition, sans lassitude. De l’électro-psyché-pop où chacun peut planer simplement sans devoir se convertir à Raël. The Moment, Yes I’m Changing, The Less I Know The Better, ‘Cause I’m a Man, New Person, Same Old Mistakes… chaque morceau possède son petit aspect (rythme, ligne de basse, mélodie) qui le rend intéressant. Même Kevin Parker fait un effort pour ne pas nous asséner sa voix en continu ; à moins tout simplement qu’il ait réussi à l’enrober de la musique idéale pour la porter, ce qui semble finalement la parfaite explication pour définir l’album. Avec Currents, extraordinaire synthèse entre un disque grand public et confidentiel à la fois, Tame Impala impressionne par tant de maîtrise, de richesse et d’efficacité. Vous allez planer en vous déhanchant.

5 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici