Radiohead - A Moon Shaped Pool : quinze ans en arrière

Radiohead – A Moon Shaped Pool : quinze ans en arrière

Nous y sommes. Un nouvel album de Radiohead. N’y allons pas par quatre chemins, vous avez probablement déjà eu connaissance de ce « retour aux sources » opéré par la formation d’Oxford. A quel point ? C’est ce que nous allons essayer de voir.

Effectivement, on fait radicalement machine arrière après l’électro expérimentale de The King of Limbs. Mais jusqu’où remontons-nous, d’ailleurs ? Sûrement avant In Rainbows également, pour atterrir vers la période (bénie ?) 2000-2003 : Kid A, Amnesiac, Hail To The Thief. Ne nous emballons pas non plus, le niveau n’est pas encore comparable. A Moon Shaped Pool est un effort plus qu’honnête pour raccrocher les wagons. Soyons franc : il y parvient avec efficacité. On y retrouve beaucoup de sonorités fantomatiques et spatiales (Decks Dark), beaucoup de jolie mélancolie (Glass Eyes, The Numbers, Present Tense) et d’une manière générale une seconde moitié bien meilleure que la première (bon sang qu’on a eu peur avec Burn The Witch et Daydreaming dévoilés avant le disque, sans parler du maelstrom Ful Stop). On est heureux de retrouver une basse qui tient la route, et surtout du piano-guitare qui s’accompagne si bien de la voix de Thom Yorke.

Et puis, impossible de terminer sans s’arrêter plus précisément sur True Love Waits, qui n’aura jamais aussi bien porté son nom pour un titre joué pour la première fois en 1995 (période The Bends) retrouvé et exposé au grand public avec le sublime album live I Might Be Wrong: Live Recordings (2001). Il aura donc fallu attendre vingt ans avant d’avoir enfin une version studio de True Love Waits, et c’est un véritable cadeau en conclusion du disque. A Moon Shaped Pool donne ainsi la bizarre impression d’avoir perdu beaucoup de temps (plus de dix ans) à vouloir prendre des directions qui apparaissent désormais comme bien peu naturelles pour Radiohead, tandis qu’il livre ici une production véritablement évidente. Vous avez dit nostalgie ?

4 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici