Netflix en France : la guerre de la VOD peut commencer

Netflix en France : la guerre de la VOD peut commencer

Si vous ne dormiez pas ce dimanche soir, et si vous traîniez sur les réseaux sociaux, vous avez du voir une invasion de messages concernant l’arrivée du service Netflix. Quoi ça ? Un service d’abonnement vidéo relativement simple, où en échange d’un petit billet (voir les tarifs) vous pourrez retrouver séries et films, puis les visionner à volonté.

La fin des vidéoclubs et des achats à l’acte ? Sans doute pas, car si Netflix propose un service efficace, son catalogue est bien limité par la législation (voir nos explications) et les accords précédents entre diffuseurs. Ainsi, ne vous attendez pas à retrouver la production maison HOUSE OF CARDS : Canal+ en a les droits pour les 3 saisons en France.

Capture d'écran par huffingtonpost.fr

Capture d’écran par huffingtonpost.fr

Canal+, justement, entend bien ne pas se laisser faire. Car chose extraordinaire, les acteurs français de la VOD/SVOD semblent se réveiller ; l’arrivée d’un concurrent international avec de gros moyens sur un marché encore timide les force à sortir de leur torpeur. Il s’agit pour chacun de préparer leurs armes pour lutter : si Netflix n’a pas encore un catalogue séduisant (vous y retrouverez principalement des films de plus de 3 ans, quelques séries inédites et un fond de catalogue déjà connu), la société américaine commence à signer des deals en exclusivité sur les prochaines séries à succès. GOTHAM ou 4 séries Marvel sont à venir… Le produit d’appel, séduisant pour le spectateur, devrait faire gonfler le nombre d’abonnés sur le moyen terme.

Sur le court terme, l’arrivée de Netflix semble avoir fait prendre conscience aux acteurs francophones de la situation. Celles de plateformes VOD éparpillées, avec plus ou moins de contenus, vous obligeant à une gymnastique d’abonnements pour tout retrouver. Le « Deezer » de la vidéo n’existe pas encore… A vous de choisir entre CanalPlay (qui vient de faire une sérieuse mise à jour de son service), OCS, Videofutur (la Box, qui intègre désormais la HD), Vodkaster, Jook, Numericable (qui revient avec une offre série plus poussée) et plus classiquement MyTF1, SFR, iTunes.

Netflix, évolution plus que révolution, nous montre donc le chemin. Reste à savoir à quelle vitesse y circuler, et quoi y retrouver. Si pour l’instant nous ne sommes pas totalement séduit, on fait le pari que tout devrait changer assez vite… mais en faveur de qui ?

https://www.youtube.com/watch?v=c0e26IFgwco