IKEA, LEKO, covoiturage : la suite du buzz

IKEA, LEKO, covoiturage : la suite du buzz

Décidément ce n’est pas facile de créer du « buzz » en restant top-secret jusqu’à la date de révélation (ou reveal). L’affaire LEKO en est un bel exemple. Supposée faire croire au lancement d’une voiture par la marque IKEA, on a pu très vite se rendre compte que l’on s’orientait plutôt vers un service de covoiturage (lire l’article : LEKO, la voiture selon IKEA). Tout cela à cause d’un simple nom de fichier.

Mais l’histoire — qui trouve son terme le 31 mars, certains vont pouvoir souffler — ne s’arrête pas là. Sitôt lancée la piste du covoiturage, les éléments se précisent, et plusieurs personnes mènent l’enquête à leur tour. Elles trouvent même le site « covoiturage.ikea.fr », brièvement accessible avant d’être protégé par une identification. Mais le mal est fait…

Pourquoi? Parce que le site a été optimisé pour les moteurs de recherche, et Google est déjà passé par là, le visiter. Conséquence : malgré sa fermeture, il est encore visible par la version en cache de Google. Le voile est levé et tous les éléments sont révélés.

ikea-covoiturage

Confirmant le partenariat avec le WWF, on apprend également que le site est fait par covoiturage.fr, spécialiste du genre qui propose notamment à ses partenaires d’avoir un sous-domaine sur leur site (donc un mini-site) pour offrir des services de covoiturage (par exemple : « monsite.covoiturage.fr » ou bien « covoiturage.monsite.fr »). On peut très bien remplacer « monsite » par « ikea », cela fonctionne.

pub-covoiturageDu coup, la simple protection de l’accueil du mini-site ne suffit plus, car les internautes les plus avertis ont accès au code source de la page, donc à diverses autres informations. Et là c’est maintenant le site covoiturage.fr qui devient fautif dans les fuites d’informations, car il n’a pas assez protégé ses dossiers. Ainsi on peut allègrement naviguer dans le répertoire des images du mini-site d’IKEA, mais peut-être pire encore, on peut accéder aux différents répertoires de thèmes et connaître l’ensemble des sites partenaires du covoiturage.

Problèmes de conception et problèmes de sécurité, il ne suffit pas de beaucoup pour mettre à mal l’efficacité d’une campagne de buzz qui partait pourtant de façon très correcte. Dommage.

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici