Roadmap 14 - A la découverte du Vietnam Nord, partie 3 : Phong Nha

Roadmap 14 – A la découverte du Vietnam Nord, partie 3 : Phong Nha

Je ne ferai pas ici de « carte d’identité » du Vietnam, pas de cours de géo ni d’histoire. Si besoin il y a Google, Wikipedia, le Routard, Lonely Planet et des centaines de blogs… Non, juste quelques lignes pour partager mes plus belles expériences et adresses lors de la découverte de ce pays merveilleux.

Phong Nha, réserve naturelle et grottes extraordinaires

Ah, Phong Nha… Vous savez c’est un de ces endroits qu’on ne veux plus quitter, où l’on pourrait déposer ses valises pour de bon.

vietnam_phongna_bicycle

Une seule adresse à connaître et le reste se fera naturellement grâce à vos hôtes : le Phong Nha Farstay. Tenu par Ben un géant australien et sa femme Bich. Ils ont bâti ici un véritable coin de paradis au milieu des rizières. Un séjour où l’on passe de hamac en hamac en suivant le soleil, on se rafraichit dans la piscine entourée de verdure, admirant le coucher de soleil au-dessus des rizières, écoutant de la musique live en sirotant un Da Chanh (jus de citron pressé), ou regardant un film (souvent australien) allongé dans une chaise longue sous les étoiles, rencontrant des gens incroyables venus des quatre coins du monde… L’équipe est adorable et connaît les moindres recoins de la région. Initialement un repaire de motards, la notoriété du lieu a fait grandir la propriété et améliorer les conditions d’hébergement. Autre solution plus abordable, l’équipe a ouvert une auberge dans le centre ville, le Easy Tiger. Plus simple et avec cette même ambiance familiale.

Entre deux hamacs, on prend son vélo et on parcourt les rizières et villages voisins du Farmstay. Les gens sont très accueillants, tout le monde vous dit « Bonjour ». Je me suis perdue et ai traversé la rivière (compter 5 000 Dongs, soit 0,21 euro, par traversée sur une petite barque) 2 fois sans trop savoir où j’étais ! Heureusement la Farmstay se repère de loin et tout le monde connaît.

vietnam_phongna_crops

Une balade incontournable, bien indiqué celle-ci, la route pour rejoindre The Pub with Cold Beer Un bar-grange tenu par une famille d’agriculteurs locaux. La bière y est évidemment fraiche et vous pouvez « préparer » votre poulet du midi vous-même. Un autre coin de paradis, moins connu, un peu plus loin se trouve la Wild Boar Eco Farm tenue par Cuong. Ici on prend son temps, on se cale dans un hamac face à la vallée et on profite. Plus agréable que le PWCB pour se baigner dans la rivière.

Mais pourquoi vient-on à Phong Nha ? Pour le Parc national de Phong Nha – Kẻ Bàng bien sur ! Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2003, le parc abrite les plus anciennes formations karstiques d’Asie. Le parc est le refuge de nombreux animaux (primates, tigres, éléphants reptiles, oiseaux…) et d’une forêt presque primaire. Le must est de traverser le parc en moto (20$ environ). 2 heures magiques où on en prend les yeux… Je ne m’en suis toujours pas remise.

Visite incontournable, la Paradise Cave (250 000 Dongs, 10,64 euros), ouverte au public depuis 2011. Seul le premier km, sur les 32 que compte ce fabuleux réseau souterrain, est aménagé. Un voyage au centre de la terre où stalactites et stalagmites habillent cette grotte aux dimensions indécentes.

vietnam_phongna_paradisecave

Beaucoup plus fun mais tout aussi incroyable, la Dark Cave (350 000 Dongs). Donc là, tout le monde en maillot, on enfile son gilet de sauvetage orange, son casque de chantier jaune et on teste la frontale ! Au top du glamour ! Départ en kayak ou en zip-line pour rejoindre l’entrée de la Dark Cave. Le guide vous attend à l’entrée et par petit groupe ont part découvrir les entrailles de la grotte…. On se jette dans une eau glaciale, puis on enlève son gilet pour se faufiler dans les recoins, les pieds dans la boue jusqu’au genou. On monte, on escalade, on se laisse glisser, on rampe et on se retrouve dans une véritable piscine de boue ! Là le guide nous demande d’éteindre les lumières et raconte les légendes locales. Tout simplement top ! Une fois qu’on a pris nos 4kg de boue avec nous, on poursuit l’exploration jusqu’à un lac souterrain. L’eau est toujours frisquette donc on nage vite en tentant de se délester de la gadoue !

Retour en kayak et possibilité de faire un dernier tour de zip-line, juste pour le fun ! On repart en moto, le soleil plus bas a changé les couleurs du parc. C’est un nouveau spectacle qui s’offre à nous. Une fois de retour au Farmstay, on se pose avec une bière devant le coucher du soleil.

vietnam_phongna_landscape

Découvrir Phong Nha et ne plus repartir… Allez hop, train de nuit pour Hanoï !

Première partie : TAVAN & LA RÉGION DE SAPA

Deuxième partie : TAM COC, LA BAIE D’HA LONG TERRESTRE