Roadmap 08 – Sud Thaïlande, partie 1 : de Koh Samui à la Full Moon

Roadmap 08 – Sud Thaïlande, partie 1 : de Koh Samui à la Full Moon

L’étape Bangkok digérée, la Thaïlande offre de nombreuses options. Vous pourriez vouloir vous diriger au nord, avec son histoire, ses temples et ses rizières. Ou bien profiter du sud, ses îles et ses plages, ce qui s’avère très séduisant.

The day. #beach #lamai #KohSamui #Thailand

Une photo publiée par MgCinema (@mgcinema) le


KOH SAMUI

Vous avez l’embarras du choix, en partant de Bangkok, pour chaque destination : bus, train, bateau ou avion. Vu les distances et les aléas de transport, on vous recommande l’efficacité de l’avion, qu’il faudra conjuguer avec des navettes en bus ou bateau, même si chaque île dispose (presque) de son petit aéroport. Pour arriver à Koh Samui, au sud est de la Thaïlande, on aura additionner l’aérien (jusqu’à l’aéroport de Surat Thani), puis un duo bus-bateau plutôt efficace (et finalement le moins cher, qui comprend régulièrement la dépose devant votre hôtel). Comptez quand même, avec les temps d’attente, 6 à 7 heures de trajet. Côté budget, cela dépend du délai de réservation et de la période, même si ici il n’est pas rare de booker ses trajets en dernière minute…

Where is the black smoke ? #Lost #4815162342

Une photo publiée par MgCinema (@mgcinema) le

Koh Samui ressemble au paradis sur terre… remplit d’occidentaux, surtout de russes et de français (le succès, donc). De taille respectable, l’île propose en effet de nombreux atouts touristiques sur ses côtes, avec une vraie vie locale et des visites extérieures en tous genres. Qui plus est, c’est un véritable point de départ pour aller découvrir les îles environnantes, que vous soyez friands de temples, de snorkling (nage avec tuba, masque, demandez ici pour les détails), de plongée ou autre. Sur terre, vous aurez l’occasion de découvrir matchs de boxe thaï, restauration mondiale, nature sauvage ou activités de clubs de vacances (voir des boutiques de création originale, comme les créatures métalliques sorties d’Alien ou d’autres franchises cinématographiques, fabriquées sur place !), le tout avec une vue magnifique sur des plages parfaites.

#NewHutBungalows #KohSamui #Lamai #Thailand

Une photo publiée par MgCinema (@mgcinema) le



Dit comme cela, évidemment, c’est paradisiaque. Alliant services et accessibilité, Koh Samui se révèle moins dévorée par le tourisme destructeur que le sud ouest (on vous en reparle). Il est même possible de s’imaginer y rester plusieurs semaines, avec son scooter de location, pour profiter des lieux !

KOH PHA NGAN et sa fameuse Full Moon Party

Depuis quelques dizaines d’années, un tourisme jeune et motivé se déplace en Thaïlande… pour profiter de ses nuits. Et notamment de la Full Moon, la célébration de la pleine lune qui voit débarquer sur les Koh Pha Ngan (le vrai lieu de célébration, au nord de Koh Samui – 30 minutes en speed boat) un flot de jeunes gens prêts à festoyer. Le tout bardé de couleurs fluo, peinture achetée sur place, à peindre soi-même ou tatouages temporaires dessinés sur place par des thaïlandais.

Des #buckets à la pelle. #fullmoon #kohphangan #Thailand

Une photo publiée par MgCinema (@mgcinema) le

La Full Moon Party, ça ressemble à une fête étudiante version XXL. Prenant place sur plusieurs plages de l’île (qui n’est pas si grande – des taxi boats vous emmèneront de l’une à l’autre si vous êtes tentés), c’est un mélange d’alcools vendus par seau entier et de mauvaise musique électro, le tout destiné à profiter du moment sans se poser trop de questions. Ce qui en soi fonctionne, et on vous conseille de réserver une chambre d’hôtel sur place si vous souhaitez en profiter au maximum. Pour les autres, des navettes font l’aller-retour toute la nuit vers Koh Samui. Vous pourrez ainsi y jeter un coup d’oeil sans trop perdre la journée suivante à récupérer. Comptez 600 à 1000 bahts l’aller-retour.

#fullmoon #kohphangan #Thailand

Une photo publiée par MgCinema (@mgcinema) le

Inutile de prévenir, c’est typiquement le lieu où il faut arriver avec le minimum en poche, et faire attention, même si l’ambiance est bon enfant. Pas si glorieuse, la Full Moon ressemble plutôt à une fête touristique musclée attirant les occidentaux qui veulent se « lâcher » un peu (beaucoup), plutôt qu’à un rendez-vous de qualité. Mais il fait 30 degrés, tout le monde est fluo, donc amusez-vous !

Bilan côté sud-est, c’est très positif ! Moins pris d’assaut, avec de la place pour profiter des lieux sans se marcher dessus, Koh Samui est un havre de paix qui propose aussi toutes les activités pour se changer les idées. Des fêtes nocturnes aux découvertes sous marines (notamment sur l’île proche de Koh Tao, ou dans les archipels désertés au Sud). On aurait tort de s’en priver.

A écouter : de la musique douce, entre les îles, et de la mauvaise techno qui envoie du boum boum pour la Full Moon. Qu’importe.

A voir : LA PLAGE évidemment, pour le départ au bout du monde. On nous a également conseillé le LADY BAR de Xavier Durringer qui revient avec justesse sur la réalité du tourisme sexuelle. Pour l’info.