Roadmap 06 – New York, les principales visites et découvertes 2/2

Roadmap 06 – New York, les principales visites et découvertes 2/2

Après les choses évidentes à considérer pour un séjour complet dans la « capitale » américaine, la Big Apple si attractive, place à quelques astuces pour mieux vous préparer.

Forfait touriste

Si vous restez plusieurs jours et que vous voulez vivre l’expérience touristique à fond, n’hésitez pas à vous munir du New York Pass. Un forfait comportant la majorité des grosses attractions de la ville à prix réduit, sur une période de 1 à 7 jours. A vous de décider, son achat est un investissement rentable si vous avez un rythme soutenu (2/3 visites par jour, ce qui est déjà honorable vu la taille de la ville), mais vous fera à coups sûrs gagner du temps dans les files d’attentes !

Côté transport…

Equipez-vous d’une carte de transport (Metro Card). A New York, vous pouvez acheter d’entrée une carte 7 jours à 30 dollars (par exemple), et la conserver ensuite. Pas besoin d’autres abonnements, et elle vous permet d’utiliser tous les transports urbains dans tous les districts. N’hésitez pas à acheter également pour quelques dollars un des plans dépliables disponibles dans de nombreux points de vente. Idéal pour se repérer et identifier où sont les monuments et points d’intérêts.

Après il ne vous restera qu’à mémoriser l’ordre des rues (facile, c’est chiffré) dans Manhattan (en dehors il faudra vous aider d’un plan), avant de partir à l’aventure… et choisir vos priorités ! Première partie, les visites. A venir, nos coups de coeurs et idées.

ATLANTIC CITY EXCURSION (ACADEMY BUS) : ultime bonus, un peu décevant pour nous, mais compris dans le City Pass, un passage par la ville du jeu sur la côte Est. A moins de vouloir vraiment vous offrir un tour au casino, ce bord de mer hyper touristique n’a plus grand chose de glamour. A 2h30 de New York, l’aller-retour dans la journée est un peu violent…

Pour se restaurer

Pas évident de se repérer côté enseignes une fois arrivé dans une ville étrangère. Il faut un peu de temps avant de tout voir clairement, mais n’hésitez pas trop à aller vous offrir un café ou une pâtisserie dans l’une des nombreuses franchises existantes, connues en Europe ou non : Starbucks, McDonalds, le Pain Quotidien… existent à foison à New York et peuvent être des refuges pour les touristes un peu fatigués. Evidemment il existe des adresses similaires, hors marques, tout aussi sympathiques, il vous faudra trouver votre préférée.

Pour gagner quelques sous et ne pas trop se faire avoir dans les restaurants de la ville, il faut fouiller et s’éloigner un peu des centres touristiques (type Times Square). On a retenu quelques noms sympathiques :

BREAD & BUTTER : restaurant self-service assez complet, Bread & Butter propose tous les repas (petit déjeuner, déjeuner, diner, encas…), à vous de vous servir ! De nombreux types de cuisine sont présents, permettant de varier les plaisirs, sucrés et salés. En bref, à moindre frais (paiement au poids selon les produits), un vrai self-service allant des pizzas aux pancakes aux nouilles chinoises aux salades etc… 4 adresses existantes a priori, et des heures d’ouvertures larges permettant aussi de trouver un lieu où manger même tard.

LA BONBONNIERE : LE rendez-vous ultime pour un breakfast ou un brunch, un vrai à l’américaine. On y passe à chaque fois, et on ne pourrait s’en passer. A vous de juger !

ICHI UMI : un autre modèle de self-service, dédié cette fois-ci à la gastronomie japonaise. Un vaste buffet est disponible, et devrait contenter largement les amoureux de suhis et autres nourritures du pays du Soleil Levant, avec un tarif au forfait quoique vous mangiez.

… et ne ratez pas le fameux hot dog ! (disponible à tous les coins de rues… ou presque)

Note : n’oubliez pas le fameux pourboire (10 à 20% dans les restaurants), généralement non compris dans le prix final.

Sortir

THE IDES (The Wythe Hotel, 80 Wythe Ave, Williamsburg) : difficile de rater la vue de ce rooftop pleinement dirigé vers le coeur de Manhattan. Même s’il est un peu isolé dans le quartier de Williamsburgh, en pleine expansion et au charme irrésistible entre esprit vintage et premiers indices d’un quartier en devenir, The Ides reste une halte agréable.

THE STANDARD HIGH LINE (848 Washington St, New York, NY 10014) : avec son rooftop situé au 18e étage, en plein coeur du Meatpacking district (et au-dessus de LA promenade de la ville, la High Line), un endroit accessible et très central pour apprécier le couché de soleil sur la ville.

BROADWAY : étape obligatoire, si vous avez le temps de la préparer ; se faire un musical à Broadway. De grands classiques sont toujours présents, de nouveaux arrivent. Le mieux est de vous renseigner en arrivant, de consulter les sites officiels ou de vous rendre aux endroits où certains billets se vendent pour le soir même à des prix très compétitif. On vous aurait recommandé BULLETS OVER BROADWAY, mais cela se termine bientôt…

SLEEP NO MORE : un concept de théâtre immersif, un peu cher (80 dollars), mais unique en son genre ! On vous en parle ICI.

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici