Roadmap 03 – 5 choses à savoir sur la Nouvelle Ecosse

Roadmap 03 – 5 choses à savoir sur la Nouvelle Ecosse

Il y a une façon originale d’aborder le continent américain en arrivant du côté des premières colonies installées. On peut choisir Cape Cod côté américain, ou la Nouvelle Ecosse au Canada, province de l’est relativement ignorée du tourisme et donc particulièrement calme malgré ses avantages. Terre d’accueil des premiers colons européens, la Nouvelle Ecosse offre de magnifiques paysages, plages et forêts propices à s’y perdre sans être dérangé. C’est aussi un peu ça qu’on cherchait…

Destination : Canada / Nouvelle-Ecosse

Population : 922 000 âmes (dont 390 000 à Halifax)

Décalage horaire avec la France : +5 heures

1 euro = 1,52 dollar canadien

Pour mieux vous expliquer l’histoire et la province en elle-même, voici 5 anecdotes qui la caractérisent. A vous de choisir celle qui éveillera votre curiosité, entre histoire, géographie et curiosités locales.

1 – Ils ont (presque) sauvé le Titanic

Fort de sa position privilégiée, le port canadien a en effet été sollicité lors des opérations de sauvetage et a accueilli plusieurs centaines de survivants, ainsi que les corps des passagers décédés, que l’on retrouve pour la plupart dans 3 cimetières de la ville . Aujourd’hui encore, le musée maritime d’Halifax propose une exposition autour du navire et son histoire.

2 – La plus grande explosion du monde (hors Hiroshima)

C’est sans doute une histoire moins glorieuse mais tout aussi retentissante (!), le port d’Halifax a été le théâtre en 1917 d’une explosion spectaculaire, conséquence de deux navires (français et norvégien) chargés de munitions à destination de l’Europe. Bilan, plusieurs milliers de morts et blessés et une onde de choc entendue à plus de 400 kilomètres. On ne faisait pas les choses à moitié au début du XXe siècle…

3 – Halifax, 2e plus grand port naturel du monde

Quoi voir en Nouvelle Ecosse ? Si vous ne faites pas totalement le choix de l’évasion sauvage en pleine nature, la capitale Halifax sera un passage obligé. Et pour s’y intéresser un peu, la ville est discrètement l’un des plus grands ports du monde. Voilà une information économico-culturelle importante. A vous de savoir quoi en faire.

4 – Une réserve naturelle protégée

Côté visites en plein air (et c’est bien là l’atout ultime de la Nouvelle Ecosse), vous aurez le choix entre marches en forêt, baignades en lacs et rivières, ou encore profiter de la côte maritime aux splendides paysages. Un vrai grand bol d’air sans être dérangé par la foule, ça n’a pas de prix (même s’il peut faire un peu frais, même l’été – attention, le soleil attaque aussi). Et dans tout ça, des lieux d’exceptions sont déjà inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme la baie de Fundy (où les marées seraient les plus importantes du monde !), une biosphère au centre de la presqu’île ou encore le village de Lunenburg. Un brin d’histoire à ne pas manquer !

5 – On pourrait y croiser Ellen Page (ou pas)

Si la comédienne canadienne a bien grandi et vécu à Halifax, on ne peut garantir qu’elle se promène toujours en ville… A écouter : on pourrait vous redire BON IVER pour le Mieux vaut prévoir du bon vieux rock pour la route (car elles sont longues ici), en tombant sur la bonne radio. A voir : évidemment les films avec Ellen Page, et TITANIC.