Roadmap 02 – Autour de Reykjavik

Roadmap 02 – Autour de Reykjavik

L’Islande, terre de glace et de feu, est tournée vers l’exploration. Et sans se contredire, le calme et la détente aussi. A vous de choisir. Tout est possible à partir du moment où vous serez préparés à toutes les météos (le ciel pouvant très rapidement changer). Et même en plein été, plusieurs épaisseurs ne seront pas de trop.

LE BLUE LAGOON

Le site à ne pas rater, et fatalement l’un de ceux les plus prisés. Le Lagon Bleu est l’une des sources d’eau chaude les plus connues du pays. Un conseil, foncez-y à la descente de l’avion : une navette vous y dépose en 20 minutes. Un vrai plaisir que de se baigner au milieu des plaines islandaises quelques minutes après votre arrivée ! D’autres sites existent dans tout le pays pour ce qui reste l’un des atouts majeurs de l’île, avoir la possibilité d’eaux chaudes naturelles, dans des décors sublimes, même lorsqu’il fait un peu frais (!) à l’extérieur. Différentes options existent, à base de massage, bain de boue et autres façons de se relaxer pour oublier le quotidien et s’évader totalement.

A LA POURSUITE DES BALEINES

A partir de Reykjavik beaucoup de circuits hautement touristiques vous permettent de partir en pleine mer à la découverte des baleines, dauphins, macareux et autres espèces animales. Une façon de « changer d’air » (marin) pour se rafraichir un peu, même si vous n’aurez pas toujours la chance d’apercevoir grand chose (le règne animal en faisant un peu à sa guise, il faut le reconnaitre). A vous de sélectionner le circuit le plus adapté, celui-ci durant généralement deux à trois heures.

LE GOLDEN CIRCLE

Circuit constitué de plusieurs lieux géographiques d’intérêt, le Golden Circle peut être fait de manière autonome (voiture) ou également par le biais de tour guidé (bus). Il faut compter une petite journée (pour nous, de 8h à 17h) pour découvrir de multiples paysages, cascades et histoires du pays, toujours dans le quart sud ouest. Une façon efficace de ne pas rater ces décors de carte postale, avec quelques explications à la clé si vous ne partez pas solo.

LA ROUTE CIRCULAIRE

La fameuse route qui fait le tour de l’Islande comporte de nombreux détours selon vos préférences. Néanmoins elle suppose plusieurs jours de disponibilité (d’une à plusieurs semaines) pour vraiment en profiter, et pour nous ce sera pour la prochaine fois !

A noter que pour tout cela, il faut évidemment manoeuvrer avec la météo souvent très changeante du pays, et selon les périodes des durées excessives de nuit ou jour (en juillet, quasiment aucune nuit noire). Des particularités assez stupéfiantes, renforcées par une lumière naturelle forte qui donne tout son sens à la beauté de l’Islande.

Retrouvez le premier épisode de notre saga de l’été, consacré à nos premiers pas en Islande, par ici.

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici