Roadmap 00 - Oslo, année 2

Roadmap 00 – Oslo, année 2

Après un premier passage exprès en 2012, et la découverte d’une ville et d’un festival [voir les concerts], j’ai cherché à creuser un peu plus les choses du côté d’Oslo. En confirmant les qualités de vie et le coût élevé de la capitale norvégienne, c’est une destination parfaite pour respirer un peu, et affronter la fraîcheur des fjords (ce qui, personnellement, me fait énormément de bien loin de la fournaise parisienne). Avec le plaisir d’aller à la rencontre d’un festival des plus accueillants, on vous en reparle ailleurs. Voici donc quelques notes de voyages et des lieux à se rappeler.

Oslo est un ville d’environ 600 000 habitants. Pas une grande métropole donc, et vous pourrez faire le centre ville assez rapidement à pieds. L’occasion de remonter la rue principale, la KARL JOHANS GATE, qui s’étire de la gare centrale au palais royal. Au passage, un rapide coup d’oeil sur la discrète cathédrale vous montrera la sobriété des architectures norvégiennes. Pas très loin, découvrez les quais devant la mairie (imposant bâtiment de briques rouges) et AKER BRYGGE, nouveau quartier placé en bordure de fjord d’où partent les navettes pour aller d’île en île. N’hésitez pas à vous embarquer sur l’une d’elles, souvent votre carte de transport (au jour, à la semaine etc…) ou votre Oslo Pass (de 1 à 3 jours) vous offrent le trajet ou des réductions !

oslo_fjord_norway

Un peu avant sur le bord de mer, et juste à côté de la gare centrale (un point de rendez-vous assez efficace, toutes les lignes de métro ou bus vous déposent à proximité), l’OPERA est une oeuvre résolument moderne, terminée en 2008, assez intéressante architecturalement et très ouverte : on peut s’y promener librement et admirer la vue. Dommage que les environs soient actuellement complètement en travaux…

Côté sorties culturelles, vous n’aurez que l’embarras du choix avec outre les musées habituels (arts modernes, etc…) un musée entièrement consacré à l’artiste national, Edvard MUNCH. Une fierté qui vaut bien cela, pour l’auteur du fameux Cri. A noter que certains de ses tableaux sont aussi visibles dans d’autres musées de la ville… Evidemment, la Norvège célèbre aussi son histoire maritime, et entre les vieux bateaux vikings, le Kon Tiki et les expéditions polaires, il y a de quoi faire. Petite préférence pour le musée du ski, qui vous permettra aussi de monter en haut du tremplin d’Holmenkollen, d’où s’élancent les skieurs professionnels chaque année !

Oslo est aussi une ville verte, et ne ratez pas les parcs. Notamment le curieux parc VIGELAND, l’un des plus importants, qui comporte aussi une étrange collection de statues. On vous en laisse le mystère…

Retour sur le Oya Festival 2012

Photos @ Oslo 2013

Oya 2013 : les chroniques @ Onlike

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici