Notre test de l'iPhone X : ce qui est gadget et ce qui ne l'est pas

Notre test de l'iPhone X : ce qui est gadget et ce qui ne l'est pas

S’il est des produits qui auront marqué l’année 2017, l’iPhone X est incontestablement l’un d’eux. Et si on lui prédit encore une bonne petite hype pour 2018, c’est probablement parce qu’il aura frappé un grand coup. Modèle anniversaire des 10 ans du lancement de l’iPhone, l’iPhone X avait l’obligation de se démarquer. De ce côté, c’est réussi. Notre avis après plus d’un mois d’utilisation : faisons le tri entre ce qui est gadget et ce qui ne l’est pas chez le flagship d’Apple.

Pas gadget : la batterie digne de ce nom

L’iPhone X est (enfin) livré avec une batterie digne de ce nom. Et c’est important de le signaler dès le départ de ce test. Cela peut prêter à sourire ou à faire grincer des dents quand on sait les récentes révélations sur la gestion des batteries d’iPhone par Apple, mais cela reste une qualité indéniable du modèle X, qui libère l’envie d’utiliser des applications gourmandes (localisation, arrière-plan…) et enlève une partie du stress de la « batterie faible ». L’iPhone X tient réellement plus d’une journée en conditions appuyées (GPS, Netflix, messagerie…) et presque deux jours en conditions tranquilles, c’est loin d’être anecdotique.

Mi-gadget : le chargement sans fil par induction

Sur le papier c’est super, dans les faits ce n’est pas encore devenu un usage habituel. À moins d’avoir la voiture qui va avec, et là ça change tout…

Vraiment pas gadget : la photo

En fait, c’est probablement le grand bond en avant le plus intéressant permis par l’iPhone X. Avec une note de 97/100 chez la référence DxOMark, la qualité apportée aux fonctionnalités photo de l’appareil est indéniable. Et immédiatement ressentie. Au classement des options non-gadget les plus remarquables, ces fameux modes Portrait et Portrait-Lighting qui tirent au mieux partie des capteurs du smartphone, à l’avant comme à l’arrière.

Mi-gadget mi-révolution : Face ID

OK, Face ID. Ça fonctionne très bien, mais oui il y a des ratés. La reconnaissance faciale de l’iPhone X donne une claque aux procédures de déverrouillage, jusqu’à désormais sourire des utilisateurs qui doivent dessiner un schéma sur leur écran pour débloquer leur téléphone. Dans une utilisation nomade, Face ID est un allié. Et oui, il fonctionne aussi dans le noir, et s’adapte à votre look. Et oui, il permet de ne plus saisir de mot de passe, et c’est parfait.

Cependant au quotidien, par exemple une fois arrivé au bureau, c’est moins évident. Comme la majorité des personnes travaillant devant un ordinateur vous avez tendance à poser votre téléphone à côté sur la table, à plat. Et si avant, une simple pression du doigt permettait de déverrouiller pour voir ses notifications, désormais avec Face ID ce n’est plus possible : il faut carrément se pencher au-dessus du téléphone. Une posture loin d’être intuitive, aux chances de réussite aléatoires. Bref, dans pas mal de cas, vous vous faites refuser par votre propre téléphone et devez entrer votre code. Retour en arrière.

Verdict : Face ID, véritable allié si vous êtes toujours sur votre téléphone, mais obstacle quand vous souhaitez simplement jeter un coup d’oeil au loin.

Complètement gadget : les Animoji

À moins d’avoir 12 ans (d’âge mental) vous ne resterez pas longtemps sur les Animoji après les avoir testés. Même s’ils demeurent un passage obligé pour constater à quel point la reconnaissance faciale utilisée par Face ID est efficace, leur popularisation ne dépassera pas l’effet de mode. Ouf.

Toujours gadget : Siri

L’une des conséquences d’avoir une batterie qui tient la route, c’est que l’on est tenté d’utiliser des fonctionnalités consommatrices que l’on se gardait précédemment de mettre à l’épreuve. Parmi elles, Siri, qui devient de plus en plus utile pour enregistrer des rappels sans manipuler son téléphone par exemple. Mais soyons réaliste : Siri reste encore bien faible par rapport à un « OK Google », et la volonté de fermeture d’Apple (impossible de faire exécuter des commandes Spotify à Siri par exemple, car il faut imposer Apple Music) est un gros frein à la démocratisation de l’assistant de l’iPhone. C’est non, même avec The Rock.

Pas gadget et pas cool : la fragilité

C’est évident : l’iPhone X est l’appareil le plus fragile produit par Apple à ce jour, n’en déplaise à ce que l’on veut nous faire croire avec « le verre le plus résistant que nous ayons créé ». Rappelez-vous de notre article sur les tests de solidité menés à l’encontre de l’iPhone X.

En conséquence, pas gadget du tout : les accessoires indispensables à l’iPhone X

Niveau design, sans être original, l’iPhone X est bien foutu. Même le fameux « notch » tant commenté s’apprivoise finalement sans douleur, tout comme l’absence de bouton Home, en quelques heures seulement. Mais malgré cette beauté apparente, pour votre bien et la survie de l’appareil, il faut incontestablement le protéger avec des accessoires qui ne plaisantent pas sur la solidité. Notre choix en partenariat avec le site d’accessoires MobileFun.

Pour l’écran : verre trempé obligatoire

L’hésitation de mettre ou non une protection sur l’écran de l’iPhone X ne dure pas longtemps. Ni l’idée de vouloir mettre autre chose que du verre trempé si l’on veut un minimum être sérieux. Mais faut-il recouvrir entièrement l’iPhone X ? Nous conseillons de coupler la protection avant avec une housse ou une coque complète pour l’arrière et les contours, ce qui évite donc d’investir dans une façade écran trop importante. Pour rester ainsi au strict minimum sans négliger la protection, une vitre en verre trempé comme celle de la marque Olixar remplira toute les fonctions de renforcement sans impacter les spécificités de l’écran. La base, tout simplement.

La coque : soyez prêt au bouleversement

Ça n’a pas été facile, mais il a fallu se rendre à l’évidence. Pour assurer une protection vraiment correcte à un iPhone X, il faut une coque digne de ce nom, c’est-à-dire quelque chose de vraiment solide, et cela implique une certaine épaisseur.

Oubliez dès maintenant l’espoir d’une coque à la fois fine et qui protégerait tout le verre ou les coins arrondis si délicats de l’appareil en cas de choc, c’est de la pure physique, ça n’est pas possible. Plus tôt vous l’acceptez, et mieux votre iPhone X s’en portera (et vous aussi, au final). À ce jour, un format de coque remplit sérieusement un objectif protecteur : rigide et renforcé aux coins. Deux options possibles dans notre sélection, mais ne vous attendez pas à beaucoup de choix.

Olixar ExoShield Snap-on

Par la même marque fournissant la protection en verre trempé, voici la coque (une des coques, plutôt). Les coins sont bien épaissis, les capteurs photos entourés, la vitre arrière mise à l’abri des rayures et coups. Il s’agit clairement d’une coque conçue pour encaisser les nuisances à la place d’iPhone X, avec ce que cela implique : c’est la coque qui va s’abîmer. Les rayures et ternissements seront pour elle, et l’appareil sera sauf. Bonne nouvelle, comme il s’agit d’une coque abordable (moins de 12 euros), l’investissement est aisé, et c’est l’un des produits qui veut le plus respecter la finesse originale de l’iPhone, sans pour autant renier sur le besoin de le protéger.

Sinon, vous avez la méthode plus radicale…

UAG Plasma Protective

Ici vous faites le choix de la protection avant tout, et surtout avant le design de l’iPhone X. Honnêtement on ne va pas vous en vouloir, puisque c’est aussi notre choix. UAG (Urban Armor Gear) est une marque spécialisée dans des produits dédiés à la protection pour l’outdoor, et cela se voit. Nul besoin de dire que l’on part régulièrement en expédition aux quatre du coin du monde avec l’iPhone X, mais la sensation de liberté et de sérénité procurée par une coque UAG Plasma Protective enlève un poids sur la conscience. Tant pis pour la frime, mais bonjour la tranquillité (et la durabilité !).

Vous l’aurez compris, l’iPhone X dans son ensemble est une réelle avancée technique, et sa fragilité est son point faible. Rogner sur son design pour exploiter au mieux ses possibilités semble être le meilleur choix. Pour un iPhone qui dure, et sans obsolescence programmée !

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici