Avec Live Photos, Apple a-t-il révolutionné la prise de vue ?

Avec Live Photos, Apple a-t-il révolutionné la prise de vue ?

Au début, on a un peu eu l’impression qu’il s’agissait d’un nouveau gadget implémenté sur l’iPhone 6s et 6s Plus) : les Live Photos. Ce n’est pas qu’une photo, c’est une vidéo de 3 secondes qui l’accompagne, pour revivre le contexte de la photo. OK. Sympa. Pourquoi pas. Faisons-en une pub.

En y regardant de plus près, si Apple se décide à faire (assez tardivement après sa sortie) un spot commercial uniquement sur cette fonctionnalité, c’est qu’il y a peut-être quelque chose derrière. Un commencement, un mouvement fébrile, mais bien là : une nouvelle ère dans la prise de vue serait en train de se dessiner.

Live Photos : ceci est-il une révolution ?

Faites le test : combien de fois vous êtes-vous demandé, face à une scène que vous vouliez immortaliser « Je fais une photo ou une vidéo ? » sachant que bien souvent, choisir une option exclut l’autre. Certes, il y a des alternatives (« je vais filmer et ensuite je prendrai une capture comme photo ») mais qui sur l’instant ne résolvent pas la question du choix. Or, ici, les Live Photos apportent une vraie réponse. Et le début d’un nouveau réflexe salvateur.

photo-video

bonne nouvelle : on n’en viendra pas là.

Une innovation avec ses défauts

Ainsi, plus besoin d’hésiter sur le moment. Live Photos s’inscrit dans la continuité d’une tendance initiée par les applications mobiles. On citera Instagram et ses vidéos (de 15 secondes maximum) de plus en plus mises en avant,  Vine et ses boucles vidéo de 6 secondes, mais peut-être encore plus récemment Boomerang, l’application dérivée d’Instagram permettant de faire des boucles vidéo également, sous forme d’allers-retours à partir de photos prises en mode rafale.

Mais comme toute nouveauté, Live Photos a ses contraintes : la limite de temps (3 secondes, c’est court) et de poids (une Live Photo pèse deux fois plus lourd qu’une photo normale). Pourtant, ces limites semblent déjà obsolètes : avec les avancées de la technologie, on imagine sans peine une durée rallongée et un poids optimisé, sans parler des capacités de stockage des appareils qui ne cessent de progresser (128Gb sera bientôt la norme).

Alors, et si, discrètement, Apple avait introduit une nouvelle façon de prendre des photos ? Malgré un démarrage très lent, on y croît beaucoup.

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici