Professeur Layton : la valeur sûre de la Nintendo DS

Professeur Layton : la valeur sûre de la Nintendo DS

Professeur Layton et l’étrange village, un jeu vidéo sur Nintendo DS qui cartonne, aussi bien au Japon — où il est sorti il y a plus d’un an! — qu’ailleurs, et notamment en France, a de quoi séduire. Surtout si vous aimez les énigmes, qui constituent l’essentiel du jeu. En fait, soyons honnête, vous aurez l’impression que l’on a inventé une rapide histoire d’enquête policière (avec trésor et meurtre, entre autres) comme un prétexte pour vous coller des tonnes d’énigmes dans les pattes.

Fort heureusement, ce n’est pas que cela. Et nous avons droit à un vrai scénario, avec des rebondissements, ce qui n’était pas gagné d’avance. Car le jeu se veut grand public, et il est pour cela assez subtil : les énigmes, on peut se dire que c’est un domaine réservé aux cérébraux, aux intellectuels, aux personnes qui entrainent régulièrement leur cortex préfrontal avec le docteur Kawashima. Mais non; en réalité toutes les énigmes ont une solution, parfois terriblement simple (ou logique, ou les deux) et il faut juste faire travailler ses méninges. Un peu d’aide n’est parfois pas de refus, alors des indices seront accessibles pour chaque problème. Mais attention, ces indices coutent de l’argent, et c’est bien connu, les pièces « SOS » ne courent pas les rues (surtout en période de crise). Alors prudence.

Véritable réussite sur la jouabilité, Professeur Layton et l’étrange village n’est pas en reste concernant les graphismes. Visuellement très beau avec son univers de BD, il permet de suivre à fond l’aventure et l’investigation de ses héros. Avec ses 130 énigmes (qui elles, ne sont pas des modèles d’esthétisme évidemment), le jeu risque bien squatter longtemps la petite console portable de Nintendo. D’autant plus que la saga ne fait que commencer, et que le Professeur Layton reviendra pour de nouvelles aventures. Il s’agit d’ores et déjà de l’un des meilleurs jeux de l’année sur DS.