Huawei Nova - le bon compromis sans trop de concessions

Huawei Nova – le bon compromis sans trop de concessions

La marque chinoise Huawei a sorti fin 2016 son Nova, un smartphone considéré en milieu de gamme : ni trop cheap, ni trop premium ? On a fait le test.

Design : le gros point fort du Huawei Nova

On pourra dire de lui que son design est classique et fait « comme les autres ». En réalité, le Huawei Nova se révèle bien construit sous plusieurs aspects. D’abord sa prise en main, idéale : largeur (69,1 mm), poids (146 grammes) et capteur d’empreintes digitales parfaitement positionné à l’arrière en font un smartphone adéquat pour la grande partie des utilisateurs. La sensation d’un produit de qualité est réelle et pas galvaudée : les finitions et les courbes du Huawei Nova sont vraiment réussies, l’alliance métal et plastique est impeccable (comprenez : invisible).

Un smartphone orienté selfie ? Non merci.

C’est le point qui fera débat parmi les utilisateurs : la partie photo. Très orienté software, le mode photo fait la part belle à la retouche et à l’embellissement des visages, très prisé sur le contient asiatique, beaucoup moins côté occidental. On le voit d’ailleurs dans la vidéo promotionnelle ci-dessus, c’est l’un des points-clés du smartphone mis en avant par la marque. Du coup, côté hardware, on reste relativement « classique » avec un capteur principal de 12 mégapixels et un rendu qui suscite des critiques. C’est finalement un faux procès dans la mesure où, comme partout, le Huawei Nova propose un mode manuel complet et efficace. Encore une fois, nous n’avons pas affaire à un photophone paré pour le sport, mais qui conviendra de manière plutôt polyvalente pour réussir de beaux clichés avec un minimum de préparation.

Interface plus que OK

On en vient à parler EMUI, l’interface Huawei (et Honor) décidément bien fichue et l’une des surcouches les plus agréables à utiliser. Fluide, réactive, intuitive, elle s’allie en plus parfaitement à l’écran du Nova qui est extrêmement lisible. A l’heure de publier ce test le smartphone tourne encore sous Android 6.0, mais son passage sous Nougat semble relever de l’évidence.

Le Nova est en outre NFC, ce qui est notable dans la mesure où des smartphones plus récents font encore l’impasse dessus. Il est également dual-sim mais fait partie de ces modèles où il faut choisir entre la seconde SIM et une carte SD, un choix qui fait le plus souvent pencher la balance vers plus de capacité de stockage, dans la mesure où le modèle reçu embarque 32 Go de mémoire interne, ce qui peut montrer très vite ses faiblesses avec de la vidéo 4K comme le promeut la marque.

Verdict : le Huawei Nova se montre utile en toutes occasions

Pour un smartphone milieu de gamme, le Huawei Nova se montre au final polyvalent et endurant : sa batterie est très robuste et assure une activité complète tout au long de la journée, ses performances audio et vidéo sont correctes (mais attention à ne pas les pousser au maximum : photos en faible lumière et vidéo ultra HD) et son interface fluide prête à suivre les futures optimisations. Le tout avec un design et une prise en main très agréables qui donnent envie de le dégainer régulièrement. Un joli produit.