Sonar, l'ultime application sociale de géolocalisation ?

Sonar, l’ultime application sociale de géolocalisation ?

Si vous êtes intéressé par la géolocalisation et toutes les nouvelles possibilités qui entourent cette technologie, alors vous connaissez déjà Foursquare (dont nous parlions déjà dès janvier 2010), réseau social de référence, avec ses aspects marketing (les offres) et ludiques (le système de badges). Il est temps d’aller un peu plus loin : découvrez Sonar.

Disons-le d’entrée, Sonar est une application purement sociale et sans considérations commerciales, ce qui nous fait du bien. Son but : vous indiquer les inconnus que vous croisez dans les lieux où vous vous trouvez, afin de rentrer en contact avec eux. Evidemment, cela rappelle Foursquare, d’ailleurs l’API de ce dernier est utilisée par l’application, mais Sonar est beaucoup plus sociale, car ici nous nous concentrons uniquement sur les personnes et les affinités. Pour profiter pleinement de l’expérience il faut donc jouer le jeu et connecter son compte Twitter et/ou Facebook (les deux sont recommandés) en plus évidemment de son profil Foursquare. C’est ensuite que la magie opère : Sonar récupère les lieux où vous avez effectué des check-in, analyse les autres personnes ayant fait la même chose, et vous les présente, en fonction du nombre d’amis Twitter et Facebook que vous avez en commun, ainsi que des centres d’intérêts partagés (récupérés via votre bio Twitter par exemple).

Ainsi, le but de Sonar est de vous présenter des inconnus qui sont proches de vous non seulement géographiquement, mais aussi par les contacts que vous avez en commun sans le savoir, ou par vos affinités. L’application devient terriblement efficace car elle se fiche des amis Facebook ou Twitter que vous avez déjà, elle se concentre sur ceux que vous n’avez pas mais qui sont juste au bord de votre cercle relationnel (« à 1 degré de séparation », s’il fallait reprendre la théorie bien connue de Frigyes Karinthy).

Inutile de préciser que plus vous avez déjà établi et enrichi votre réseau social personnel (avec plusieurs amis Facebook et Foursquare, et des followings/followers Twitter), plus Sonar va vous bluffer à l’usage, surtout dans des endroits très fréquentés. Depuis l’application, vous pourrez effectuer directement des checks-in Foursquare, et vous abonner (c’est-à-dire suivre sur Twitter ou demander en ami sur Facebook) aux contacts que vous voudrez, présentés par Sonar.

D’un usage relativement simple car ne possédant quasiment pas d’options, Sonar va à l’essentiel et cartonne dans ses buts : permettre d’accroître son réseau de contacts, rencontrer de nouvelles personnes, gagner des followers (peut-être). Encore en version beta, l’application se veut déjà pleine de potentiel et sera un must-have pour tout ultra-connecté qui se respecte.

A découvrir sur sonar.me.