Bumble, l'appli girl power

Bumble, l’appli girl power

En cette journée de la femme (8 mars), on se met à jour sur les applications de rencontre avec une petite dernière : Bumble. Dérivée du succès des Tinder et autres Happn, Bumble offre définitivement le pouvoir aux femmes, qui décident ici de tout. De la mise en contact au premier message, les messieurs devront patienter et attendre que la gent féminine choisisse si oui ou non, elle est intéressée.

Un concept pas si étranger au site Adopteunmec (également disponible en app), pour une formule Facebook-connectée qui récupère la simplicité d’usage et de connexion de Tinder. Pas étonnant, la femme aux commandes (Whitney Wolfe) a fait partie un temps de la start-up qui monte, et lui emboîte le pas avec cette petite différence d’approche. A l’heure où Tinder commence à proposer des fonctionnalités payantes, c’est donc un nouvel acteur (ou actrice ?) du marché qui tente d’y trouver sa place. Et il faudra commencer par se faire connaître, et développer un nombre minimum vital d’utilisateurs.

bumble_screen

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici