La programmation de la 11e édition du festival normand Beauregard

La programmation de la 11e édition du festival normand Beauregard

A trois jours du festival Beauregard, on décrypte la programmation pour profiter mieux que mieux de cette 11e édition du festival normand.

Le festival qui a fêté ses 10 ans l’année dernière, s’apprête à ouvrir ses portes de nouveau du 4 au 7 juillet 2019. Durant quatre jours, et non plus 3 jours + un before, 38 artistes vont se succéder sur les deux scènes John et Beauregard installées sur le domaine du château de Beauregard à Hérouville S/Clair. Pour sa 11e édition, le festival reste fidèle à sa formule mélangeant nouveautés et groupes classiques pour ne pas dire mythiques. Ainsi on retrouvera sur scène le jeudi le groupe anglais Gossip qui se reforme pour fêter les 10 ans de son album « Music for men ». Beauregard, qui a vu le groupe venir par deux fois déjà en 2009 et 2012, est le seul festival français à avoir obtenu le privilège de leur prestation. Si vous êtes fan de ce groupe, c’est donc votre seule chance de le voir en France à moins de vous rendre Salle Pleyel à Paris le 8 juillet…

Comme souvent, Beauregard est l’occasion de réviser ses classiques. Et comme le festival réunit plusieurs générations, on peut imaginer qu’il soit source de découverte pour la jeunesse attirée en masse par Angèle, Roméo Elvis, PLK, Columbine, Lomepal, Thérapie Taxi et Clara Luciani. Côté classiques on trouvera Limp Bizkit (jeudi), le Suprême NTM qui fête ses 35 années de carrière avec cette dernière tournée (vendredi), Ben Harper and The Innocent Criminals (samedi), le groupe suédois The Hives qui livrera son 2e concert à Beauregard le samedi toujours (venu en 2013) et Interpol (dimanche) qui vient de sortir son 6e album. Parmi les classiques il y a aussi des grands retours comme celui de Mogwai déjà venu en 2009, du groupe Balthazar venu en 2013 et de John butler trio venu en 2014. On note aussi le retour de Disclosure (venu en 2014) qui a la lourde tâche de cloturer cette édition par un dj set, d’Etienne de Crécy et Talisco (vendredi) déjà venus en 2015, et de Mac Demarco et Jeanne Added (dimanche) venue en 2016. Talisco remplace au pied levé le groupe Snow Patrol qui a dû annuler sa venue il y a quelques jours pour des raisons médicales. Beauregard, qui se débrouille toujours très bien pour s’offir des exclusivités, a attiré dans ses filets le groupe anglais Tears for fears actuellement en tournée mondiale pour la sortie d’un best of intitulé « Rule The World ». Il faut croire que l’accueil artiste est bon à Beauregard, ça fait chaud au coeur de voir que les relations nouées durent dans le temps. Il y en a pour tous les styles de musique et tous les publics. Les enfants aussi sont choyés dans un espace kids qui leur est consacré. On se retrouve dès jeudi sur la grande roue pour prendre de la hauteur sur cette programmation.

Crédit photo Didrik Launay Derain

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici