Top 3 (sur 3) des films en réalité virtuelle réalisés par Jan Kounen

Top 3 (sur 3) des films en réalité virtuelle réalisés par Jan Kounen

Spoiler : il n’y en a que 3, mais c’est déjà impressionnant. Le réalisateur français Jan Kounen, déjà très curieux sur la forme quand il réalise pour le grand écran, c’est intéressé très tôt aux nouveaux médias et à la réalité virtuelle. Depuis plusieurs années, il semblait attendre le moment propice pour passer à l’action, et voilà qu’en 2019 – alors que la VR est renommée XR et devient plus autonome – il présente 3 expériences, passées par des avant-premières mondiales au SXSW ou au festival de Tribeca, et qui convoque le meilleur de la création immersive francophone.

Jan Kounen

-22.7°C, par Molécule, Jan Kounen & Amaury La Burthe

Projet initié par le Dj Molécule, spécialiste des musiques électroniques et des sets avant-gardistes, -22.7°C est un trip glaciaire suivant les pas du musicien désirant enregistrer le son de.. la banquise. Par dessus cette épopée Kounen et La Burthe (déjà co-réalisateur de NOTES ON BLINDNESS: INTO DARKNESS) transforment le désert blanc en autant de moments oniriques. Les aurores boréales se métamorphosent, le « grand blanc » s’observent du ciel, le spectateur se retrouve projeté sous les couches de glaces pour mieux retrouver ses origines.

Une vraie récréation virtuelle qui nous plonge dans des décors superbes, et transcende le simple voyage pour tirer vers une odyssée plus sensorielle, bercée par les notes de Molécule.

Visible à la Philharmonie de Paris jusqu’au 11 août!

7 LIVES, par Jan Kounen, Charles Ayats & Sabrina Calvo

Peu étonnant de retrouver Charles Ayats (S.E.N.S.) sur cette histoire à plusieurs chemins qui se déroule au Japon. Alors qu’une adolescente va se suicider, les personnes alentours revivent leur propre trauma. C’est au spectateur de choisir, in fine. En se dirigeant vers les témoins de la scène, vous explorez progressivement différentes psychés et autant de rêves possibles, d’envies et d’évasion.

7 LIVES est la preuve qu’on peut écrire pour la réalité virtuelle des histoires interactives « soft », ne nécessitant pas un gameplay ou une volonté de jeu. Ici on déambule dans l’histoire, on choisit l’ordre de ses chapitres pour rassembler les différentes émotions nécessaires à sa compréhension. En ne précipitant rien, on s’imprègne de chaque histoire, pour en ressortir avec de vraies émotions.

Prochain festival : New Images (Paris)

Bientôt disponible

AYAHUASCA, par Jan Kounen

Expérience bien plus personnelle, et beaucoup plus sensorielle : AYAHUASCA est l’expérience attendue par le réalisateur de BLUEBERRY, et le passionné des expériences (hallucinations) déconnectées du réel. De ses différents voyages à la rencontre des cultures d’Amérique latine, notamment, il revient avec l’ambition de retranscrire ses propres visions, et nous laisser pendant quelques minutes découvrir ce qu’elles peuvent représenter.

C’est un véritable trip visuel qui nous attend, nous propulsant dans un foisonnement d’images et de sons, que l’on imagine savamment retravaillés pour coller au mieux à la réalité des expériences vécues. Il faut accepter ce voyage intérieur pour mieux y adhérer, et se rapprocher d’une mythologie amérindienne peu connue.

Prochain festival : Annecy, New Images (Paris)

Bientôt disponible

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici