What Richard did

What Richard did

Film projeté dans le cadre du Festival des Arcs 2012.

Le cinéma irlandais peut se passer des histoires de conflit avec le Royaume Uni, mais non de rugby (normalement). Dans cette histoire aux odeurs shakespeariennes, un jeune homme au destin glorieux tente le tout pour le tout pour conquérir une belle demoiselle. Quitte à tout perdre.

Tragédie moderne plutôt que social, WHAT RICHARD DID nous présente donc un jeune homme bien sous tous rapports, star de son équipe de rugby, bon samaritain à l’occasion et futur gendre idéal qui va lentement perdre pied avec sa réalité en rencontrant l’amour. Rien d’exceptionnel, mais un angle intéressant alors que la plupart des films d’aujourd’hui fonce vers le cas social. Situation inversée donc, mais pas forcément originale : de la tragédie, le film tente ensuite d’en explorer les conséquences. Après la scène fatidique, tant attendue, le réalisateur essaie de jouer sur la culpabilité, la souffrance ou la tension sans réellement y parvenir. Une analyse qui se perd très vite dans une succession de scènes relativement absentes, maladroites.

A trop nous emmener vers l’instant qui change tout (nommé dès le titre), WHAT RICHARD DID ne transforme pas l’essai avec une fin relativement inefficace. L’ensemble, pourtant bien tenu, y perd un peu en intérêt.

2.5 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici