Vice Versa

Vice Versa

Cannes 2015 / Sélection Officielle / Hors Compétition

Retour en force pour Pixar qui n’avait pas convaincu avec ses dernières productions : VICE VERSA rallume la flamme pour la petite lampe et ses artisans (Brad Bird, Pete Docter…) en renouant avec la formule magique qu’eux-mêmes ont su créer voici près de 20 ans.

VICE VERSA, c’est la valse des sentiments. Des émotions incarnées presque physiquement par de petites entités logées dans vos têtes, qui se chamaillent pour prendre le contrôle. Peur, colère, tristesse, dégoût ou joie font l’humeur du jour d’une petite fille dont on suit le déménagement en Californie. Et ce mélange des voix, des opinions guidant les actions du quotidien font toute la magie de ce film d’animation aussi sensible que vivant.

Après plusieurs échecs surtout critiques, Pixar avait l’obligation de nous faire rêver à nouveau, et la mission est réussie. On suit avec plaisir les idées folles de Pete Docter et son équipe, construisant un récit qui ne s’arrête jamais. Un grand huit d’émotions à ne pas rater en salles, menée par la voix d’Amy Poehler (PARKS AND RECREATION) qui offre une couche supplémentaire de fun à tout cela.

4 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici