The Visit

The Visit

Le retour de M. Night Shyamalan ? Le réalisateur qui a su nous surprendre au début des années 2000 a connu une période difficile, alors que ses projets de plus en plus ambitieux ne trouvaient pas leur public (et notre satisfaction). Serait-ce en revenant à de plus modestes longs métrages que l’auteur de SIXIEME SENS nous ravira à nouveau ? Réponse positive !

En soi THE VISIT est le film d’épouvante de l’année, produit par un Jason Blum dont on connaît les PARANORMAL ACTIVITY, INSIDIOUS, SINISTER et autres AMERICAN NIGHTMARE. Le monsieur semble avoir une recette efficace : investir peu mais récolter beaucoup. Shyamalan se plie donc au jeu, et livre un petit film où il semble s’amuser beaucoup plus que sur ses précédents blockbusters. Sur une histoire simple en presque huis clos (deux enfants rendent visite à leurs grands-parents qu’ils ne connaissent pas), il distille des indices à destination du spectateur pour mieux le perdre et réussit à surprendre sans trop d’effets.

Ne crions pas au génie, mais plutôt à sa résurrection. Shyamalan a ici un terrain de jeu idéal, et on suit l’histoire en tentant de trouver le fameux twist final. THE VISIT se révèle joyeusement ironique, proposant une solution fort simple pour un film qui vous fera sursauter à quelques reprises.

4 / 5
À lire aussi ⬇️

Devenez contributeurs/rices. 👊

Rejoignez un magazine libre et respecté. Depuis 2004, Onlike recense pas moins de 47 contributeurs indépendants dans ses colonnes, comme Teddy DEVISME et son article du moment Celles qui chantent ; de Sergey Loznitsa, Karim Moussaoui, Julie Deliquet, Jafar Panahi.

en savoir plus
NEXT ⬇️ show must go on