The Muppets

The Muppets

THE MUPPETS est un héritage télévisuel de nos vertes années, et la volonté de les remettre sur grand écran n’était pas a priori une bonne idée. Etrangement, la même année que les SMURFS, nous retrouvons le groupe de marionnettes à Hollywood, et pour le coup c’est l’avant garde de la comédie US qui décide de prendre les choses en main.

Le film, chaperonné par Jason Segel (How I Met Your Mother, et un fidèle de Judd Apatow) comme acteur principal et co-scénariste, ressort donc les marionnettes du placard, et les vraies! Pas question d’effets spéciaux numériques, on retrouve le charme d’antan et les marionnettes incarnant Kermit la Grenouille, Peggy la cochonne et les autres. Désormais recyclées dans d’autres domaines, elles sont rappelées pour un dernier spectacle afin de sauver leur ancien studio, objet de la convoitise d’un homme d’affaires. Entre numéros chantés/dansés et un semblant d’histoire propice au spectacle plus qu’à la réflexion, ce MUPPETS version longue est dans la continuité des sketchs de télévision, la dose étant rallongée pour les fans. Destiné au jeune public en priorité, l’ensemble fleure bon les bons sentiments et la bonne humeur. Après tout, c’était bien ce qu’on cherchait.

Pas forcément inoubliable, THE MUPPETS version 2011 (2012 pour la sortie direct-to-dvd française) a pourtant de très bons moments, et la volonté de ne pas céder au modernisme. Bilan, une histoire avec des marionnettes, un ton bien senti (un peu de dérision bienvenue..) bercée au bain grand public et ne voulant pas céder à un modernisme absolu. Et pour vous mettre à la page, les amis qui sont passés dire bonjour, plus ou moins longtemps ; Jason Segel, Amy Adams, Chris Cooper, Rashida Jones, Zach Galifianakis, Ken Jeong, Jim Parsons, Sarah Silverman, Donald Glover, Emily Blunt, Selena Gomez, Whoopi Goldberg, Neil Patrick Harris, Mickey Rooney, Kristen Schaal, Alan Arkin, Jack Black, … Rien que pour ça…

4 / 5