The Impossible

The Impossible

Film catastrophe ancré dans son époque, THE IMPOSSIBLE raconte l’histoire vraie de survivants du tsunami séparé par le destin. Et une grosse vague. Un mélo sentimental à souhait dont on connaît forcément la structure avant même le début, mais qui étonne à plus d’un tour par sa réalisation, authentique sur la reconstitution et très solide pour le reste.

Un couple, trois enfants, cinq possibilités pour éclater le noyau familial dans le tsunami de 2004, sous la forme d’une déferlante gigantesque qui s’abat sur les touristes venus passés Noël sur une plage asiatique. THE IMPOSSIBLE choisi (d’après des faits réels) de séparer le tout en deux, et de nous faire naviguer dans un océan de doute jusqu’au bout : se retrouveront ils? comment survivre au drame? A grande force de quelques scènes chocs (une introduction courte mais efficace, le tsunami découpé brutalement…), voilà le film qui s’installe dans les esprits. Le déroulé de l’histoire est plus classique mais ne se perd pas trop dans l’inutile. Tout au plus regrettera t-on un duo principal quelque peu en retrait (c’est le fils aîné qui leur vole la vedette).

Mélodrame très poussé, THE IMPOSSIBLE ne souffre que d’un manque de recul sur la situation. On suit ainsi de trop près des personnages au cœur des évènements, ce qui peut pousser à la rupture à certains moments. Bien heureusement plus fourni que le mièvre AU-DELA de Clint Eastwood sur le sujet, cet IMPOSSIBLE aurait mérité un peu plus de grand angle sur une situation assez unique en son genre (on espère).

3 / 5

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici