The Fountain

The Fountain

Ratage assez complet pour Darren Aronofsky, pourtant plein de promesses après son percutant et dérangeant Requiem For A Dream.

Car The Fountain, c’est ça : des promesses, autour du film comme dedans. Autour du film, sur le papier, vous voyez que les rôles principaux sont confiés à Hugh Jackman et Rachel Weisz, mince, ça en impose. Vous voyez aussi que le scenario est original, puisqu’il va nous conter la quête à travers trois âges différents (passé, présent, et futur) d’un homme pour sauver la femme qu’il aime.

Dans le film aussi, il y a une promesse : celle que Thomas fait à Isabelle, qu’il sacrifiera tout pour elle, y compris sa vie.

Au final, c’est un film incroyablement long (alors qu’il fait 1h30) et pompeux, décalé et déroutant, et qui a ce défaut d’être de moins en moins intéressant alors que les âges avancent. Le Thomas conquistador perdu dans la jungle maya est beaucoup plus intéressant que le Thomas futuriste zen coincé dans sa bulle en pleine ascension vers le nirvana…

Non, The Fountain, désolé, je n’adhère pas. C’est mauvais.

1 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici