The Disappearance of Eleanor Rigby : Them

The Disappearance of Eleanor Rigby : Them

Essai original, THE DISAPPEARANCE OF ELEANOR RIGBY est programmé pour une sortie à l’automne en deux films. Deux visions séparées pour un couple en difficulté, et deux montages de la même histoire : HIM et HER. Mais pour sa présentation au festival de Cannes, le réalisateur en propose une vision unie : THEM.

Avec un casting 5 étoiles (il n’est pas compliqué de retrouver des figures familières pour le moindre rôle : Isabelle Huppert, William Hurt, Bill Hader…), Ned Benson signe un premier film inspiré et magnifiquement mis en scène autour du duo James McAvoy / Jessica Chastain. Un couple brisé par la vie dont on va essayer de comprendre, à raison d’un montage alternant passé et présent, les fissures et les raisons de leur mal être. Pas question ici d’assister à la naissance d’une histoire d’amour, on assiste plutôt à leur évolution après la séparation. Tout est alors possible.

Sans doute un peu trop long, THE DISAPPEARANCE OF ELEANOR RIGBY reste néanmoins un formidable film sur la force de la vie, et la possibilité d’une seconde chance. Porté par un duo principal naturel et marquant, ce premier long métrage, quelqu’en soit le montage, est dans la lignée des classiques du cinéma indépendant américain ; réalisé avec soin, une direction de la photographie éblouissante, et des compositions d’acteurs convaincantes. Largement de quoi prendre une belle dose d’émotions.

3.5 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici