Shutter Island

Shutter Island

Nouvelle collaboration fructueuse entre Scorsese et DiCaprio dans ce thriller psychologique qu’est Shutter Island. Du suspense oui, de l’enquête oui, de la pression ok… sauf quand on se doute de la solution avant même la moitié du film.

Une petite déception donc, car si l’on trouve effectivement l’explication un peu trop tôt, la suite de Shutter Island se déroule sans grande emprise sur l’esprit du spectateur. On se consolera par contre avec l’ultime dénouement du film, caractérisé par une dernière réplique apparemment rajoutée par rapport au livre dont Shutter Island est adapté.

Pour faire simple sans trop en révéler, une patiente de l’hôpital Ashecliffe sur l’île Shutter a disparu. Bizarre, puisque c’est une île, sous haute protection car c’est aussi un pénitencier pour criminels particulièrement violents et atteints de troubles psychiatriques. L’occasion d’une enquête, menée par deux marshals, Teddy Daniels et Chuck Aule.

A part ce souci de « clairvoyance » dans le scénario, la conduite de Shutter Island est exemplaire. Martin Scorsese maîtrise encore une fois son sujet, et l’interprétation de tous les acteurs est sans faille. Le film sera donc un grand moment si on arrive à se laisser mener jusqu’au bout, en revanche il sera difficile de le revoir avant un certain temps, le temps d’oublier la trame de l’histoire, un peu comme les personnages.

4 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici