Shine a Light

Shine a Light

Un concert mythique d’un groupe mythique filmé par un réalisateur mythique. Qu’espériez-vous de Shine a Light ? Autre chose qu’un film mythique ? Impossible : Martin Scorsese suivant The Rolling Stones au Beacon Theatre de New-York, c’est tout simplement grandiose.

Certes, cela fait croire à une simple captation. Mais Shine a Light est construit de façon plus élaborée : court documentaire sur la préparation du concert tout d’abord, puis setlist entrecoupée d’images d’archives (qui valent leur pesant d’or pour la plupart). Avec des guests (Bill Clinton, Jack White, Buddy Guy, Christina Aguilera) qui amènent un peu de contenu au concert.

Bien sûr, un petit regret : tout le concert n’est pas montré dans le film, il y a eu une sélection des chansons. Et donc pas de Paint It, Black par exemple, il faudra aller dans les bonus du DVD. Voilà un film qui vous force presque à acheter sa bande-originale pour l’avoir avec soi tout le temps. Un film mythique. Shine a Light.

4.5 / 5