Rafiki, une vibrante histoire d'amour venue du Kenya

Rafiki, une vibrante histoire d'amour venue du Kenya

Cannes 2018 – Un Certain Regard

C’est le premier film kenyan en Sélection Officielle : RAFIKI conquiert les coeurs avec son histoire d’amour passionnée et courte (1h20) où l’on suit deux jeunes lycéennes et leurs émotions naissantes. Une histoire triste réelle tant l’homosexualité est taboue dans son pays d’origine, et le film en passe de se voir interdire.

RAFIKI, ce sont deux jeunes amies à Nairobi qui s’avouent leur passion commune et vivent leur relation interdite au coeur des quartiers populaires de la capitale. Confrontation idéologique face à une communauté qui ne reconnaît cette forme d’amour, elles doivent se cacher mais aussi se découvrir mutuellement pour vivre leur histoire. Avec un début pop, une bande son moderne, des héroïnes à forte tête, Wanuri Kahiu utilise dans RAFIKI tout ce qu’elle peut pour faire de son film une ode à l’amour et à l’explosion des sentiments à un âge idéal.

Mais son film se heurte aussi à la réalité et à une inévitable confrontation qui va (doit ?) guider le destin de ses personnages. Et s’il faut en passer par là, cela offre une fin dramatique et terrifiante au film ; une obligation où la cinéaste semble moins à l’aise que la première moitié du film, enlevée, dynamique, passionnante. Si finalement RAFIKI doit affronter la réalité, c’est aussi pour nous dire de profiter des instants de liberté dont nous disposons.

3.5 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici