Planète Terreur

Planète Terreur

planet-terrorL’alter ego du Bouvelard de la Mort de Quentin Tarantino, cette fois-ci c’est son compère Robert Rodriguez qui prend les commandes pour Planète Terreur.

Et le résultat est convaincant! Si Boulevard de la Mort m’avait lassé sur plusieurs moment, Planète Terreur se veut un peu plus abordable (beaucoup moins de scènes de dialogues qui trainent en longueur) et plein d’action, de sursauts, et une débauche de sang, de gore, de pustules, bien sûr.

Car le scenario, bien que mince, est travaillé : un gaz toxique transforme les gens en zombies, et hop, c’est plié. On aura donc d’un côté les gentils non contaminés, de l’autre les vilains tout boursouflés de partout, qui déchiquètent les corps et mangent les cerveaux. Miam. Sous oublier quelques passages sexy.

Comme dans l’autre film de la maison Grindhouse, Boulevard de la Mort ne se retient pas dans le casting. Evidemment il y a les caméos habituels de QT et RR. On notera aussi la présence de deux acteurs de la série Lost : Naveen Andrews et Jeff Fahey.

Du côté des personnages principaux, il faut évidemment souligner la performance de Rose McGowan, en go-go danseuse unijambiste très remontée contre les zombies. Il y aussi de vraies stars : Bruce Willis et Josh Brolin, ce dernier étant toujours aussi impeccable.

En bref, encore un film défouloir d’un grand adolescent, mais qui réussit mieux à faire passer son admiration pour un genre de cinéma particulier.

3.5 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici