Microbe et Gasoil

Microbe et Gasoil

On est content de retrouver Michel Gondry dans un film fiction. La dernière fois, c’était pour L’Ecume des jours avec Audrey Tautou qui revient dans un second rôle en mère du héros. Dans Microbe et Gasoil, il nous parle de l’adolescence, thème qu’il avait déjà abordé dans The We And The I qui se déroulait aux Etats-Unis. Versailles est le décor ici, la ville natale du réalisateur. Il nous a même avoué avoir été un peu Microbe.

Daniel Guéret est un ado un peu en marge, on le surnomme Microbe à cause de sa petite taille. Dans sa classe débarque Théo Leloir, un autre ado en marge, on le surnomme Gasoil parce qu’il sent l’essence à force de bricoler des moteurs. Ils ne se ressemblent pas du tout mais vont se rapprocher. C’est l’histoire de leur amitié et de leurs aventures sur les routes de France puisqu’ils décident de construire un mobile home pour partir seuls en vacances cet été.

Le film est agréable, les protagonistes bien écrits et superbement interprétés. Son casting ado est une grande réussite du film. Il répond parfaitement à The We And The I par la mobilité, la jeunesse des personnages et certaines péripéties (qu’on ne divulguera pas pour éviter de spoiler).

En revanche, plus je pense au film, plus je lui trouve des défauts. Les personnages secondaires sont caricaturaux et campés par des acteurs pas toujours justes. Le rythme n’est pas idéal. On ressent beaucoup trop la longueur du film. Certaines scènes et certains détails arrivent comme un cheveu sur la soupe : ils abordent des sujets intéressants mais Gondry ne les fouille pas. Ils sont survolés et finalement sans réel intérêt pour le récit.

Le sujet rappelle Trois souvenirs de ma jeunesse, sorti il y a quelques semaines. Notamment par le romanesque des personnages et le plaisir des dialogues ciselés. Mais ce dernier ne laissait pas ce goût d’inachevé.

J’imagine Michel Gondry un peu dilettante  sur ce film. Même si l’on prend du plaisir à le regarder, on va vite l’oublier. J’ai quand même très hâte de retrouver les comédiens dans un nouveau rôle. Eux sont vraiment bluffants.

3 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici