L'île des Miam-nimaux : Tempête de boulettes géantes 2

L’île des Miam-nimaux : Tempête de boulettes géantes 2

Suite du succès (inattendu) de l’absurde TEMPETE DE BOULETTES GEANTES, L’ILE DES MIAM-NIMAUX reprend la suite de l’histoire sans discontinuer. Et quitte à surfer sur le précédent, ce deuxième opus reprend la même formule pour nous offrir encore plus de spectacles. Plus d’absurde, de nourritures vivantes et de péripéties, si l’équipe artistique change le fond est bien là.

Avouons le, foncer dans le grand n’importe quoi a son charme. Voir des burgers carnassiers bondissant sur leurs petites pattes-frites, ou des bananes courant dans la brousse, voilà largement de quoi sourire. Voir rire. Si la surprise est dépassée, le film numéro deux construit son histoire sur le premier ; un grand scientifique s’intéresse à l’île du héros et son invention, provoquant une nouvelle aventure pour retrouver la machine infernale.

C’est relativement simple, assez drôle avec ses petits miam-nimaux complètement à l’ouest. N’offrant pas de profondes introspections, cette ILE DES MIAM-NIMAUX avec son casting de voix issues de l’entertainment à l’américaine revient dans le rang sur la forme (assez simple) pour conserver une certaine folie visuelle et des idées décalées. Ce qui au final nous change un peu du quotidien des dessins animés.. en attendant la prochaine révélation.

3.5 / 5

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici