Les Nouveaux Héros

Les Nouveaux Héros

Qui aujourd’hui n’a pas vu un seul Disney ? La firme à la (plus si) petite souris sait y faire pour nous divertir, et a dans ses bagages un joli lot d’armes de destruction massive du box office. Pixar et Marvel en tête, Disney n’a pas de soucis sur ses réserves, mais peut toujours en connaître côté créativité, quelquefois. On s’en inquiète aux vues des dernières productions maison ou des tentatives de Pixar pour revenir au sommet, même si LA REINE DES NEIGES a su remettre les pendules à l’heure : en matière de film d’animation, elle est toujours là. Un sentiment que le jeune et dynamique BIG HERO 6 (titre VO) conforte.

Ne soyons pas étonnés, LES NOUVEAUX HEROS n’a rien d’original. Dans un néo-San Francisco plus clean qu’un AKIRA,  Hiro le héros doit dépasser la mort accidentelle de son frère pour sauver la ville d’un mystérieux individu masqué. Le tout baignant dans une joyeuse ambiance de science-fiction, à coups de robots, de nano-robots, de gadgets en tous genres et de ballons gonflables. Adaptation d’un comics Marvel (autant utilisé les ressources locales), BIG HERO 6 propose un spectacle fun et envolé, parfaitement maîtrisé.

Un peu trop sans doute, et débordant de bons sentiments, LES NOUVEAUX HEROS n’est pas la révolution annoncée mais un excellent divertissement. Le récit conserve un angle mature, ne faisant pas tomber le film dans une niaiserie habituelle, tout en se focalisant sur sa cible première : les enfants. L’assistant/infirmier de Hiro, un robot-peluche au nom de Baymax, fonctionne donc à plein, attendrissant les spectateurs pour mieux vous aider à apprécier le tout. Un plus de bonne humeur et de tendresse, dans un monde (finalement) de brutes.

3.5 / 5

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici