Les apaches

Les apaches

Dans le marasme ambiant du cinoche à la française, il faut replacer au coeur des débats la chose importante. La création, et la possibilité de défendre un cinéma fragile et en devenir. LES APACHES est l’un des exemples 2013 de cette exception culturelle, un premier film d’origine corse qui permet à son réalisateur de débuter dans le grand bain du 7e Art. Et teinté d’une certaine innocence, et des défauts d’un premier film, ces APACHES contentera les cinéphiles par son approche naturelle et sans effets tapageurs.

Les APACHES, c’est ce petit groupe d’amis, corse d’origine ou d’âme, adolescents glandeurs vivant dans l’ombre de leurs aînés et du système local. Après une soirée trop arrosée dans une villa de riches français, et le vol d’armes, les jeunes doivent apprendre à grandir, au risque de multiplier les erreurs pour s’en sortir.. Dans son traitement, le film de Thierry de Peretti se veut proche des essais de Larry Clark, et si ces protagonistes justifient leurs actes nous ne sommes pas loin d’un BULLY sur l’histoire (somme toute très semblable à partir du moment où tout dérape et que la bande d’amis implose). Evidemment en moins trash et moins décadent.

En somme, pour découvrir le malaise corse et l’île sous un nouveau jour, ces APACHES fait figure de regard curieux sur quelques kilomètres carrés d’affrontements et d’origines diverses. Un melting pot malheureusement peu explosif où les acteurs hésitants et une réalisation encore timide ne vont jamais au fond des choses.

2.5 / 5

🎙 Le podcast Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici